Respirons ensemble : 
RENDEZ-VOUS AU PROCHAIN COURS

Les 8 exercices de concentration les plus efficaces

exercices de concentration focus sarra saidi breathwork troubles de l'attention réussir à se concentrer respiration anti-stress productivité au travail

Table des matières

Vous vous sentez souvent dispersé, incapable de vous concentrer sur une tâche pendant plus de quelques minutes ? Les conséquences de ce manque de concentration peuvent être pénibles au quotidien : projets inachevés, retards, stress accru et baisse de productivité. D’année en année, la concentration se dégrade. Nos habitudes changent, vers plus de rapidité et une abondance d’informations, au détriment de notre capacité à rester focus.

Dans un monde où les distractions numériques et les sollicitations constantes abondent, il est devenu de plus en plus difficile de maintenir notre attention sur une seule chose. Cependant, il existe des solutions puissantes pour retrouver votre focus et améliorer votre concentration. C’est presque une hygiène mentale à adopter !

Dans cet article, je vous présente les 8 exercices de concentration les plus efficaces qui vous aideront à surmonter ces obstacles et à retrouver une productivité maximale. En adoptant ces techniques simples mais efficaces, vous pourrez reprendre le contrôle de votre attention, accomplir vos tâches avec précision et atteindre vos objectifs sans vous laisser distraire.

Découvrez comment entraîner votre esprit, stimuler votre concentration et libérer votre potentiel avec ces exercices éprouvés. Préparez-vous à dire adieu à la procrastination et à accueillir une nouvelle manière de travailler. Ne laissez plus la dispersion prendre le dessus : passez à l’action dès maintenant et transformez votre vie professionnelle et personnelle grâce à ces exercices de concentration infaillibles.

Je suis Sarra Saïdi, Fondatrice de la méthode Rhythmic Breath® !
“Mon ambition est de démocratiser le breathwork de manière éducative, pour tirer le maximum de bienfaits dans nos quotidiens modernes et pressés.

La dispersion et le manque de concentration vous freinent dans votre productivité ? Il est temps de reprendre le contrôle. Dans cet article captivant, je partage avec vous les 8 exercices de concentration les plus efficaces pour surmonter ces obstacles. Découvrez des techniques simples mais puissantes qui vous aideront à retrouver votre focus, à accomplir vos tâches avec précision et à atteindre vos objectifs sans vous laisser distraire. Réveillez votre potentiel de productivité dès maintenant.

Pourquoi faire des exercices de concentration ?

Considérez votre cerveau comme un muscle

Le cerveau n’est pas un muscle à proprement parler, mais il peut être comparé à un muscle dans le sens où il peut être renforcé et amélioré par l’entraînement. Les exercices de concentration sont une façon efficace de stimuler et d’améliorer les capacités cognitives du cerveau, ce qui entraîne une meilleure concentration. Voici comment cela fonctionne :

  • Plasticité cérébrale : Le cerveau possède une capacité remarquable appelée plasticité cérébrale, qui lui permet de se remodeler et de former de nouvelles connexions neuronales en réponse à l’expérience et à l’entraînement. Lorsque nous nous entraînons régulièrement à la concentration, nous sollicitons et renforçons les régions du cerveau responsables de cette fonction, améliorant ainsi notre capacité à nous concentrer sur les tâches.
  • Renforcement des circuits neuronaux : Les exercices de concentration sollicitent les circuits neuronaux impliqués dans l’attention et la focalisation. En répétant ces exercices, nous renforçons ces circuits et facilitons la transmission des signaux électriques entre les neurones. Cela permet d’améliorer la rapidité et l’efficacité de la transmission des informations liées à la concentration, favorisant ainsi une meilleure focalisation.
  • Augmentation de la réserve cognitive : La réserve cognitive fait référence à la capacité du cerveau à faire face aux défis cognitifs et à maintenir des performances optimales malgré le vieillissement ou les dommages potentiels. Les exercices de concentration, tout comme d’autres activités cognitivement stimulantes, contribuent à augmenter cette réserve cognitive en renforçant les connexions neuronales et en améliorant la flexibilité cognitive. Cela se traduit par une meilleure capacité à maintenir l’attention et à faire face aux distractions.
  • Amélioration du contrôle exécutif : Le contrôle exécutif est un ensemble de processus cognitifs qui nous permet de réguler notre comportement, d’inhiber les distractions et de maintenir notre attention sur des objectifs spécifiques. Les exercices de concentration favorisent le développement du contrôle exécutif en entraînant les régions du cerveau responsables de ces fonctions. Cela se traduit par une meilleure capacité à résister aux distractions et à maintenir une attention soutenue.

Entraînez-vous à couper les distractions

Les distractions peuvent avoir un impact significatif sur le cerveau et la capacité de concentration. Voici quelques effets courants des distractions sur le cerveau :

  • Baisse de la performance cognitive : Les distractions détournent l’attention de la tâche principale, ce qui entraîne une baisse de la performance cognitive. Lorsque le cerveau est constamment sollicité par des stimuli externes ou des pensées distrayantes, il devient plus difficile de se concentrer, de traiter les informations et de prendre des décisions. Surtout que le cerveau a besoin de 20 minutes pour revenir à son état de concentration optimal ! A la fin de la journée, vous additionnez la perte de temps et prenez conscience de cet effet hautement néfaste !
  • Réduction de la productivité : Les distractions prolongées ont un impact négatif sur la productivité. Passer d’une tâche à une autre en raison des distractions entraîne une perte de temps et une fragmentation de la concentration, ce qui peut retarder l’achèvement des tâches et diminuer l’efficacité globale.
  • Augmentation du stress : Les distractions peuvent provoquer du stress et de l’anxiété. Lorsque nous sommes constamment interrompus ou dérangés, notre niveau de stress augmente, ce qui affecte notre bien-être émotionnel et notre capacité à nous concentrer efficacement.

Maintenant, parlons de quelques techniques pour s’entraîner à couper les distractions :

  • Créer un environnement propice à la concentration : Éliminez les distractions physiques en travaillant dans un endroit calme et en éloignant les sources de distraction telles que les appareils électroniques ou les bruits distrayants. Organisez votre espace de travail de manière à minimiser les stimuli externes qui pourraient vous distraire.
  • Planifier des périodes dédiées à la concentration : Définissez des plages horaires spécifiques pour vous concentrer pleinement sur une tâche sans interruptions. Éteignez les notifications sur vos appareils électroniques, fermez les onglets non essentiels sur votre ordinateur et informez votre entourage de ne pas vous déranger pendant ces périodes dédiées.
  • Utiliser des bloqueurs de distractions : Des outils tels que les applications ou extensions de navigateur qui bloquent temporairement les sites web et les applications distrayantes peuvent vous aider à limiter l’accès à ces sources de distraction pendant votre temps de travail.

Avant de réaliser des exercices pour améliorer votre concentration, assurez-vous d’être dans un environnement favorable au deepwork ! Pour vous entraîner à rester focus le plus longtemps possible, voici les astuces qu’il vous faut !

Chassez le stress et installez un état de calme

Chasser le stress et installer le calme sont des pré-requis essentiels pour améliorer sa concentration. Voici pourquoi :

  • Réduction des pensées distrayantes : Le stress et l’anxiété génèrent un flot constant de pensées négatives et préoccupantes qui peuvent interférer avec notre capacité à nous concentrer. En chassant le stress et en installant le calme, nous réduisons ces pensées distrayantes, permettant ainsi à notre esprit de se focaliser davantage sur la tâche à accomplir.
  • Amélioration de la clarté mentale : Lorsque nous sommes stressés, notre esprit est souvent embrouillé et confus, ce qui rend difficile la prise de décisions et la résolution de problèmes. En instaurant le calme, nous favorisons une clarté mentale accrue. Notre esprit devient plus lucide, ce qui nous permet de voir les choses plus clairement et de nous concentrer plus efficacement sur les tâches importantes.
  • Augmentation de l’énergie mentale : Le stress chronique épuise notre énergie mentale, ce qui peut entraîner une baisse de la concentration et de la productivité. En chassant le stress et en créant un état de calme, nous rechargeons notre énergie mentale. Cela nous donne la vitalité nécessaire pour maintenir notre attention sur une tâche et l’accomplir avec engagement et persévérance.
  • Amélioration de la résilience mentale : Le stress chronique affaiblit notre résilience mentale, rendant plus difficile la gestion des contraintes et des défis. En cultivant le calme, nous renforçons notre résilience mentale, ce qui nous permet de faire face aux distractions et aux difficultés avec une meilleure capacité de résistance. Nous devenons plus aptes à rester concentrés malgré les obstacles qui se présentent.
  • Favorisation de l’état de flow : L’état de flow, également appelé « état de grâce », est un état de concentration intense où nous sommes pleinement immergés dans une activité. Pour atteindre cet état de flow, il est essentiel de chasser le stress et d’installer le calme. En étant détendus et centrés, nous favorisons un environnement mental propice à l’émergence de cet état optimal de concentration et de performance.


Accéder au planning des sessions

La technique du Pomodoro

La technique du Pomodoro est une méthode de gestion du temps largement reconnue et efficace pour améliorer la concentration et la productivité. Basée sur des principes scientifiques, cette approche offre une solution simple et puissante pour surmonter les distractions et maximiser notre capacité à nous concentrer.

La technique du Pomodoro repose sur le concept de travailler par intervalles de temps définis, généralement de 25 minutes, appelés « pomodoros » (comme le minuteur en forme de tomate pour la cuisine), suivis de courtes pauses de 5 minutes.

Après avoir effectué quatre pomodoros consécutifs, il est recommandé de prendre une pause plus longue, d’environ 15 à 30 minutes. Grâce à ce découpage, vous pouvez améliorer considérablement votre concentration, particulièrement grâce à la :

  • Gestion de l’attention : Notre attention a naturellement tendance à diminuer au fil du temps. La technique du Pomodoro divise le travail en intervalles courts et définis, ce qui permet de maintenir notre attention à son niveau optimal. En se concentrant pleinement sur une tâche pendant 25 minutes, nous évitons les distractions et favorisons une attention soutenue (deepfocus).
  • Activation de l’effet de la pression temporelle : La limite de temps fixée pour chaque pomodoro crée une pression temporelle bénéfique. Savoir que nous avons une période définie pour accomplir une tâche nous incite à nous concentrer intensément et à éviter la procrastination. Cette pression stimule notre motivation intrinsèque pour réaliser des progrès significatifs. En élevant le challenge, vous pouvez générer un bon stress qui vous permet d’avancer.
  • Récupération périodique : Les pauses régulières entre les pomodoros sont essentielles pour restaurer notre énergie mentale. Des études scientifiques ont montré que des pauses courtes et fréquentes améliorent la concentration, la créativité et la productivité. Elles permettent également de prévenir la fatigue mentale et le surmenage, favorisant ainsi une performance durable.
  • Division des tâches en blocs gérables : La technique du Pomodoro encourage la division des tâches complexes en segments plus petits et plus réalisables. Cela rend les objectifs plus tangibles et réduits, facilitant ainsi notre concentration sur des étapes spécifiques plutôt que de se sentir submergé par une tâche monumentale. C’est aussi un moyen qui neutralise la peur de passer à l’action.

Par ailleurs, cette technique renforce l’endurance mentale : En nous entraînant à nous concentrer pendant des périodes définies, nous renforçons notre capacité à maintenir notre attention sur de plus longues périodes de temps, améliorant ainsi notre résistance aux distractions.

Des études ont montré que la technique du Pomodoro peut augmenter l’efficacité et la productivité, tout en réduisant la procrastination et l’épuisement mental. Suivez cette méthode pour exploiter pleinement votre potentiel cognitif et améliorer votre capacité à vous concentrer sur les tâches importantes.

La technique 1-2-3-4-5 ou la règle des 5 secondes

« Retrouver confiance en vous ; cesser de douter et de procrastiner ; combattre vos peurs ; arrêter de stresser, de vous inquiéter et vivre plus heureux, et enfin avoir le courage de partager et de défendre vos idées », c’est la promesse de Mel Robbins.

Dans un livre intitulé La Règle des 5 secondes, l’animatrice Radio indique que ce laps de temps court ne laisse pas l’opportunité au cerveau de procrastiner et de rentrer dans un débat mental. Comptez jusqu’à 5 et réalisez votre tâche !

Comptez 1, 2, 3, 4, 5, et lancez-vous directement dans la tâche que vous devez effectuer ! Vous mettre dans l’action permet d’augmenter le niveau de confiance en soi, et ainsi de reprendre le contrôle sur sa vie.

Une règle simple à appliquer sans limites !

Pour découvrir une revue du livre, voici un article qui détaille le concept.

La dispersion et la difficulté à maintenir votre concentration vous empêchent d'atteindre votre plein potentiel ? Il est temps de changer cela. Dans cet article perspicace, découvrez les 8 exercices de concentration les plus puissants pour retrouver votre focus.

L’exercice des 5 sens

L’utilisation des 5 sens (vue, goût, odorat, ouïe, toucher) permet de diminuer l’anxiété. En effet, votre attention est dirigée vers 5 éléments sensoriels et tangibles.

En vous sentant plus calmes, vous pouvez avancer sur votre travail dans un climat de sérénité intérieure.

Pour réaliser cet exercice qui vous aide à mieux vous concentrer, vous devez :

  • Identifier cinq choses que vous pouvez voir
  • Tendre l’oreille et remarquer quatre sons différents.
  • Repérer trois choses que vous pouvez toucher
  • Identifier deux odeurs que vous pouvez sentir
  • et un goût.

Et voilà: 5-4-3-2-1!

Cette technique peut être réalisée rapidement et n’importe où, et nous aide à calmer, redevenir lucides, et reprendre le contrôle de la situation. C’est également un excellent moyen pour gérer une émotion désagréable et la laisser passer.

La to do list pour découper les tâches

L’utilisation des to-do lists et le découpage des tâches sont des pratiques efficaces et scientifiquement étayées pour améliorer la concentration et la productivité. Ces méthodes offrent une approche persuasive en structurant nos tâches et en nous aidant à nous concentrer sur des objectifs spécifiques. Voici comment ces fameuses listes vous aident à renforcer votre concentration. C’est scientifiquement prouvé !

  • Organisation et clarté : Les to-do lists permettent d’organiser nos tâches de manière claire et structurée. En notant toutes nos obligations et objectifs, nous évitons d’avoir une charge mentale excessive et nous nous libérons l’esprit des pensées parasites. Avoir une vision globale de ce qui doit être accompli nous permet de mieux planifier notre temps et de focaliser notre attention sur des tâches spécifiques.
  • Priorisation des tâches : Les to-do lists nous aident à prioriser nos tâches en fonction de leur importance et de leur urgence. En identifiant les tâches les plus cruciales, nous pouvons nous concentrer sur ce qui compte vraiment. Cela évite de s’éparpiller et de perdre du temps sur des tâches moins prioritaires. Des études ont montré que la capacité à hiérarchiser les tâches favorise une meilleure concentration et une utilisation plus efficace du temps de travail.
  • Découpage des tâches : Le découpage des tâches consiste à diviser des tâches complexes en étapes plus petites et plus réalisables. Cela permet de rendre les tâches plus gérables et moins intimidantes. En découpant les tâches en sous-tâches plus petites, nous nous concentrons sur des actions spécifiques, ce qui facilite la concentration et réduit les risques de procrastination.
  • Sentiment d’accomplissement : Les to-do lists offrent un sentiment d’accomplissement lorsque nous cochons les tâches terminées. Cela stimule la libération de dopamine dans notre cerveau, créant une sensation de satisfaction et de motivation. Cette récompense chimique renforce notre concentration et nous pousse à continuer à accomplir d’autres tâches de manière efficace.
  • Réduction du multitâche : Les to-do lists aident à éviter le piège du multitâche, qui peut être néfaste pour la concentration. En se concentrant sur une tâche à la fois et en la terminant avant de passer à la suivante, nous maintenons une attention soutenue et une meilleure productivité. Des recherches ont démontré que le multitâche peut réduire la performance cognitive et la qualité du travail accompli.

Des études ont montré que la planification et l’organisation des tâches contribuent à la gestion du temps, à la réduction du stress et à l’amélioration de la concentration. Les to-do lists et le découpage des tâches fournissent une structure claire et une approche pratique pour atteindre ces objectifs.

Les exercices de respiration pour la concentration

La respiration consciente est une aide efficace à la concentration. Des disciplines comme la sophrologie ou le yoga peuvent également vous aider à mieux maîtriser votre souffle pour mieux vous recentrer.

C’est un outil qui agit sur le corps et le mental et apporte énormément de bénéfices :

  • Régulation du système nerveux : Les exercices de respiration, tels que la respiration profonde et la respiration abdominale, sont connus pour réguler le système nerveux. Ils activent le système nerveux parasympathique, qui est responsable de la relaxation et de la réponse de détente. Cela aide à réduire le stress et l’anxiété, ce qui favorise un état d’esprit propice à la concentration.
  • Apport d’oxygène au cerveau : Lorsque nous pratiquons des exercices de respiration conscients, nous inhalons plus d’oxygène et expulsons plus de dioxyde de carbone. Cela améliore l’apport d’oxygène au cerveau, ce qui favorise son bon fonctionnement. Un cerveau bien oxygéné est plus apte à se concentrer, à traiter l’information et à maintenir un niveau d’attention soutenu.
  • Réduction de l’activité mentale perturbatrice : Lorsque notre esprit est agité ou dispersé, il peut être difficile de se concentrer. Les exercices de respiration aident à calmer les pensées incessantes et à réduire l’activité mentale perturbatrice. En se focalisant sur le rythme et la sensation de la respiration, nous ramenons notre attention à l’instant présent, en écartant les distractions mentales et en favorisant la concentration.

La respiration consciente est d’ailleurs l’une des 7 techniques d’ancrage les plus efficaces.


Je veux me faire accompagner

S’entraîner régulièrement avec la méditation

La méditation est par définition un exercice de l’esprit qui consiste à rediriger son attention. C’est donc une pratique intéressante à exploiter en vue de s’entraîner à l’amélioration de sa concentration.

  • Focalisation de l’attention : La méditation implique généralement de se concentrer sur un point d’attention spécifique, tel que la respiration, les sensations corporelles ou les pensées et émotions présentes. En entraînant notre esprit à se focaliser sur un point précis, la méditation renforce notre capacité à diriger notre attention et à maintenir notre concentration sur une seule tâche à la fois.
  • Réduction de la distraction mentale : La méditation nous aide à développer une conscience accrue de nos pensées, émotions et sensations. Cela nous permet de reconnaître plus facilement les distractions mentales et de les laisser passer sans s’y attacher. En apprenant à observer nos pensées sans s’y identifier, nous réduisons leur pouvoir de perturbation et favorisons une concentration plus stable et claire.
  • Régulation des émotions : Les émotions intenses peuvent être des sources de distraction et d’interférence avec notre capacité à nous concentrer. La méditation nous enseigne à observer nos émotions sans jugement et à cultiver une relation plus détachée avec elles. Cette régulation émotionnelle favorise un état d’esprit plus équilibré, ce qui facilite la concentration en réduisant les fluctuations émotionnelles qui pourraient perturber notre attention.
  • Amélioration de la résilience mentale : La méditation renforce notre résilience mentale en nous permettant de faire face aux distractions et aux pensées parasites de manière plus efficace. En pratiquant la méditation, nous apprenons à reconnaître les distractions, à les laisser passer et à revenir à notre point d’attention choisi. Cette capacité à revenir à la tâche malgré les distractions renforce notre résilience mentale et notre aptitude à nous concentrer.
  • Amélioration de la clarté mentale : La méditation favorise la clarté mentale en réduisant le bavardage mental et en apaisant les fluctuations de l’esprit. En cultivant une conscience présente et calme, nous éliminons les pensées parasites et les préoccupations qui pourraient entraver notre concentration. Cela crée un espace mental propice à la clarté et à la concentration focalisée.

Visualiser les tâches à faire

Un cerveau capable d’imaginer est un cerveau capable de dérouler. Visualiser les tâches à faire permet de lever le flou et d’avancer avec clarté vers votre objectif.

Le pouvoir de l’imagerie mentale et de la visualisation positive vous aide à vous projeter sans vous poser de question. C’est un excellent moyen d’éviter la procrastination.

La visualisation des tâches à faire est une technique puissante qui aide à la concentration de plusieurs manières. Lorsque nous visualisons nos tâches, nous créons une représentation mentale claire de ce que nous devons accomplir, ce qui renforce notre focalisation et notre motivation. Voici comment la visualisation des tâches à faire aide à la concentration :

  • Clarification des objectifs : En visualisant les tâches à faire, nous clarifions nos objectifs et nous créons une image mentale précise de ce que nous souhaitons accomplir. Cela crée une direction claire pour notre attention et nous aide à éviter les distractions. En voyant clairement les tâches à réaliser, nous sommes plus susceptibles de nous engager pleinement dans leur accomplissement.
  • Engagement émotionnel : La visualisation des tâches à faire peut susciter un engagement émotionnel plus fort envers ces tâches. Lorsque nous visualisons avec vivacité les résultats que nous souhaitons atteindre, cela crée une connexion émotionnelle avec ces objectifs. Cette connexion émotionnelle renforce notre motivation et notre volonté de concentration, car nous sommes davantage investis émotionnellement dans leur réalisation.
  • Renforcement de la mémoire : La visualisation des tâches à faire peut améliorer notre mémoire en associant les tâches à des images mentales distinctes. Lorsque nous créons des images mentales détaillées des tâches, nous facilitons le rappel et la récupération de ces informations. Cela réduit les risques d’oubli ou de confusion, ce qui favorise une concentration plus fluide et efficace.
  • Réduction des distractions : La visualisation des tâches à faire permet de réduire les distractions mentales en nous focalisant sur des objectifs spécifiques. En ayant une image claire de ce que nous devons accomplir, nous sommes moins enclins à être distraits par des pensées non pertinentes ou des tâches secondaires. La visualisation renforce notre capacité à diriger notre attention vers les tâches importantes, en minimisant les distractions externes et internes.
  • Renforcement de la concentration : La visualisation des tâches à faire favorise également le renforcement de la concentration en créant une intention claire et en établissant une vision mentale de l’accomplissement des tâches. En nous représentant mentalement en train d’effectuer les tâches avec succès, nous renforçons notre engagement et notre concentration. Cela crée un état d’esprit propice à la réalisation des tâches de manière attentive et efficace.

Le sudoku et les jeux de mémoire

Le Sudoku et les jeux de mémoire sont deux activités qui peuvent grandement aider à améliorer la concentration. Ils sollicitent l’esprit de manière stimulante et offrent des avantages scientifiquement prouvés pour renforcer la concentration.

Voici comment le Sudoku et les jeux de mémoire contribuent à la concentration :

  • Stimulus cognitif : Le Sudoku et les jeux de mémoire nécessitent une réflexion attentive et une résolution de problèmes. Ils sollicitent diverses fonctions cognitives telles que la mémoire, l’attention, la logique et la planification. En engageant activement ces capacités mentales, ces jeux fournissent un stimulus cognitif qui peut améliorer la concentration.
  • Entraînement de l’attention sélective : Ces jeux exigent une attention sélective, c’est-à-dire la capacité à se concentrer sur une information spécifique tout en ignorant les distractions. En se concentrant sur les règles du Sudoku ou en se souvenant des emplacements des cartes dans un jeu de mémoire, nous renforçons notre capacité à maintenir notre attention sur une tâche donnée, en écartant les distractions et en améliorant la concentration.
  • Amélioration de la mémoire de travail : Le Sudoku et les jeux de mémoire sollicitent la mémoire de travail, qui est la capacité à retenir temporairement et à manipuler des informations en cours de traitement. En exerçant cette fonction cognitive, ces jeux renforcent la mémoire de travail, ce qui peut faciliter la concentration en permettant de maintenir activement les informations pertinentes en mémoire pendant la réalisation d’une tâche.
  • Réduction du stress et de l’anxiété : Les jeux de réflexion, y compris le Sudoku, peuvent aider à réduire le stress et l’anxiété. Lorsque nous nous concentrons sur une activité plaisante et engageante, notre esprit se détend et se libère des pensées négatives ou envahissantes. Cette détente mentale favorise une meilleure concentration en éliminant les facteurs de distraction et en créant un état d’esprit propice à l’attention soutenue.
  • Développement de la patience et de la persévérance : Le Sudoku et les jeux de mémoire requièrent de la patience et de la persévérance. La résolution de ces jeux demande du temps et de la réflexion, et le fait de persévérer malgré les difficultés renforce notre capacité à maintenir notre attention sur une tâche à long terme. Cette persévérance développée grâce à ces jeux peut se transférer dans d’autres domaines de notre vie, améliorant ainsi notre capacité à nous concentrer sur des tâches complexes.

Il existe d’autres moyens de booster votre concentration naturellement : découvrez-les !

Je veux me faire accompagner

sarra saidi breathwork formation respiration méditation en ligne paris relaxation sophrologue vidéos gratuites apprendre à respirer formation paris

TU veux Corriger ta respiration ?

? 5 jours de vidéos cadeau !

Une initiation offerte pour comprendre, expérimenter ET observer ta transformation, directement depuis ta boîte mail.


C’est parti !

Vous ne pensiez pas repartir bredouille ? Inscrivez-vous à ma newsletter qui vous donne plein d’astuces pour prendre soin de vous !

rejoinDRE Ma Newsletter

Des astuces, mes coulisses, et encore plus. La newsletter de la bonne humeur et de la sérénité sans prise de tête !



Oui, je consens à recevoir des emails

Pratiquer la Respiration Rythmique

Des cours de Breathwork pour tous les niveaux et les goûts !

Le blog de la Respiration Rythmique

La maîtrise de votre respiration régule profondément votre système nerveux, favorisant la déconnexion, la détente et une amélioration constante de votre bien-être. Parmi les méthodes naturelles les plus efficaces pour prendre soin de vous au quotidien, découvrez le Breathwork !