RENDEZ-VOUS AU PROCHAIN COURS

10 techniques efficaces pour faire le vide dans sa tête

Table des matières

Vous avez peut-être déjà essayé toutes sortes de méthodes pour vous détendre et faire le vide dans votre tête, mais rien ne semble vraiment fonctionner.

Vous vous sentez constamment stressé(e), anxieux(se), et votre esprit est toujours en train de vagabonder, vous empêchant de vous concentrer sur l’essentiel. Vous en avez marre de vous sentir ainsi, mais vous ne savez pas quoi faire pour changer la situation.

Ne vous inquiétez pas, vous n’êtes pas seul(e). De nombreuses personnes souffrent de stress et d’anxiété au quotidien, et l’impact sur leur santé physique et mentale peut être considérable. C’est un vrai challenge de notre époque !

C’est pourquoi nous avons créé un programme anti-stress, spécialement conçu pour vous aider à faire le vide dans votre esprit et apprendre à vous détendre grâce à votre respiration.

Dans cet article, nous allons vous aider à retrouver la sérénité et le bien-être que vous méritez !

Je suis Sarra Saïdi, Fondatrice de la méthode Rhythmic Breath® !
“Mon ambition est de démocratiser le Breathwork de manière éducative, pour tirer le maximum de bienfaits dans nos quotidiens modernes et pressés.”

Que signifie « faire le vide dans sa tête » ?

Est-il vraiment possible de ne penser à rien ?

Faire le vide dans sa tête signifie essayer de se débarrasser de toutes les pensées parasites et préoccupations qui occupent notre esprit, afin de se concentrer sur l’instant présent et de se détendre. Cela peut sembler difficile, voire impossible, pour certaines personnes qui ont l’impression d’être constamment submergées par leurs pensées et leurs émotions.

En réalité, il est difficile de ne penser à rien, car notre cerveau est constamment actif et génère naturellement des pensées (et heureusement !).

Toutefois, il est possible de diriger notre attention vers des pensées plus apaisantes et positives, en utilisant des techniques de relaxation et de méditation, par exemple.

Contrairement à ce que l’on peut penser, lâcher prise, tout le monde en est capable car c’est une compétence qui s’apprend !

L’objectif n’est donc pas d’éliminer les pensées, mais plutôt de les observer sans jugement et de les laisser passer, sans s’y attacher. Cela permet de réduire le stress, l’anxiété et les émotions négatives, et de se concentrer sur l’instant présent et les sensations corporelles, favorisant ainsi la détente et la relaxation.

C’est ce que j’appelle « redescendre dans le corps ».

Vous ruminez sans cesse ? Vous vous sentez stressé et vous n'arrivez à pas à vous calmer et à vous détendre ? Je vous partage 10 techniques efficaces et simples pour faire le vide dans votre tête et réussir à vous détendre.

Pourquoi c’est si dur de faire le vide ?

Il est souvent difficile de faire le vide dans sa tête car notre cerveau est constamment sollicité par les stimuli externes et internes.

Les stimulations externes viennent du bruit, des notifications, des distractions.

Les stimulations internes correspondent aux pensées, émotions, soucis, ruminations, discours intérieur, etc. Ces facteurs peuvent entraîner une surcharge cognitive, qui peut rendre difficile la concentration et la relaxation.

De plus, notre société moderne encourage souvent une mentalité de performance et d’efficacité, qui peut renforcer la pression mentale et le stress. Nous avons tendance à nous fixer des objectifs élevés et à nous juger sévèrement si nous ne parvenons pas à atteindre nos objectifs, ce qui peut créer une pression mentale supplémentaire.

D’autres facteurs liés au fonctionnement de la personne ou à la santé peuvent également compter, comme le trouble de l’attention avec hyperactivité (TDAH) ou l’anxiété, la dépression, l’épuisement.

Cependant, il est important de noter que la pratique régulière de techniques de relaxation et de méditation peut aider à renforcer notre capacité à faire le vide dans notre tête. En entraînant notre cerveau à se concentrer sur l’instant présent et à laisser passer les pensées sans s’y attacher, nous pouvons progressivement réduire la pression mentale et le stress, pour retrouver un état de calme et de sérénité. C’est ce qui vous est justement proposé à travers ces 10 techniques pour faire le vide !

Qui sont les personnes qui n’arrivent pas à faire le vide ?

Faire le vide dans sa tête peut être particulièrement difficile pour certaines personnes, en fonction de leur personnalité, de leur environnement et de leur état de santé physique et mentale. Voici quelques situations dans lesquelles vous pourriez vous reconnaître :

– Les personnes qui ont une personnalité perfectionniste ou anxieuse, qui ont tendance à se fixer des objectifs élevés et à se juger sévèrement si elles ne les atteignent pas. Ces personnes peuvent avoir du mal à se détendre et à lâcher prise, car elles ont l’impression de toujours devoir être actives et productives.

– Les personnes qui ont un emploi du temps chargé et stressant, qui ne leur laisse pas beaucoup de temps pour se reposer et se ressourcer. Ces personnes peuvent avoir du mal à trouver un moment de calme dans leur journée, de sacrées « machines! ».

– Les personnes qui souffrent d’un trouble de l’attention avec hyperactivité (TDAH), qui ont souvent du mal à se concentrer et à rester en place. Pour les neuroatypiques, il peut être difficile de se détendre et de faire le vide dans leur tête, car le cerveau est constamment en mouvement.

– Les personnes qui souffrent d’anxiété ou de dépression, qui peuvent avoir des pensées négatives et obsédantes, qui les empêchent de se détendre. Pour ces personnes, la pratique de la relaxation et de la méditation peut être particulièrement bénéfique, car elle peut les aider à apaiser leur esprit et à retrouver un état d’équilibre émotionnel.

Souvenez-vous que faire le vide dans sa tête peut être difficile pour tout le monde ! 

Il est important de trouver des techniques qui vous conviennent ou de vous faire accompagner pour enfin reposer votre esprit et avoir un peu de répit !


Accéder au programme en ligne

10 techniques pour faire le vide dans votre esprit

La méditation pleine conscience

La méditation de pleine conscience consiste à se concentrer sur l’instant présent, sans jugement. Vous vous concentrez que vos sensations, en parcourant par exemple les 5 sens, sens par sens. Elle peut se pratiquer en marchant, en mangeant, ou simplement en observation.

Cette méditation est la plus populaire et peut aider à réduire le stress et l’anxiété, en améliorant la clarté mentale et la concentration. La pratique régulière de la méditation peut également modifier le cerveau en augmentant la densité de matière grise dans les régions associées à la régulation des émotions, c’est ce que les dernières recherches scientifiques ont démontré en étudiant le cerveau de personnes qui méditent souvent et longtemps (comme le célèbre Mathieu Ricard).

Si vous n’avez pas la patience, testez l’alternative de la méditation active, qui saura vous stimuler tout en vous accompagnant vers le lâcher prise ! C’est ma préférée.

La respiration profonde

La respiration profonde peut aider à réduire l’anxiété et à améliorer la concentration en augmentant l’apport en oxygène dans le corps. En inspirant profondément par le nez et en expirant lentement par la bouche, on peut activer le système nerveux parasympathique, qui est associé à la relaxation et à la récupération. C’est mécanique. En quelque sorte, votre corps « force » votre cerveau à ralentir.

Cette respiration peut aussi s’appeler respiration diaphragmatique : dites-vous que dès lors que vous reprenez le pouvoir sur votre souffle pour le maîtriser en insistant sur l’ouverture du ventre, vous activez votre respiration profonde et le système de la détente.

Le mental finit par céder au corps et cela au bout de quelques minutes seulement.


Accéder aux cours de respiration

L’exercice physique

Le sport ou le mouvement en général (danse, étirements, marche) aident à réduire le stress et l’anxiété en augmentant la production d’endorphines, des hormones associées au bien-être. Il peut également améliorer la qualité du sommeil, ce qui peut aider à couper le mental. La pratique régulière de l’exercice physique peut également modifier le cerveau en augmentant la production de neurotransmetteurs comme la sérotonine et la dopamine. Le seul inconvénient, c’est qu’il nécessite un effort et plusieurs minutes de pratiques.

Si vous n’avez que 5 minutes devant vous, privilégiez la méditation et/ou la respiration. Autrement, bougez !

Le yoga

Le yoga est une pratique qui combine des postures physiques, la respiration et la méditation. Initialement ancestrale, c’est aujourd’hui une pratique courante qui peut aider à réduire le stress et l’anxiété en augmentant l’apport en oxygène dans le corps et en améliorant la clarté mentale et la mobilité. Le yoga peut également améliorer la flexibilité et la force physique, ce qui peut réduire les douleurs associées à une mauvaise posture.

Comme pour le sport, pratiquez si vous réussissez à dégager 20 minutes ou plus !

L’écriture

L’écriture (ou même le journaling) peut aider à libérer les émotions et à réduire le stress. En écrivant régulièrement dans un journal, on peut apprendre à exprimer ses pensées et ses sentiments de manière constructive, ce qui peut aider à couper le mental. Dites-vous que ce qui est posé par écrit n’est plus dans votre tête ! ouf !

L’écriture peut également améliorer la mémoire et la créativité : écrivez autant que vous voulez !

Vous ruminez sans cesse ? Vous vous sentez stressé et vous n'arrivez à pas à vous calmer et à vous détendre ? Je vous partage 10 techniques efficaces et simples pour faire le vide dans votre tête et réussir à vous détendre.

La visualisation

La visualisation consiste à imaginer des scénarios positifs et à se concentrer sur des images mentales apaisantes. Elle crée un sentiment de calme et de relaxation en récupérant des images ressources ou des souvenirs agréables, ou bien en se projeter dans un imaginaire ou dans un avenir imaginé.

La visualisation peut également améliorer la confiance en soi et la performance en augmentant la motivation et la concentration. C’est un outil très utilisé dans le cadre des préparations mentales, auprès des sportifs et des artistes.

L’écoute de la musique

L’écoute de musique peut aider à stimuler le système nerveux parasympathique, et surtout à neutraliser les voix intérieures qui ne vous autorisent pas à faire le vide!

Elle peut également améliorer l’humeur et la concentration. La musique peut modifier l’activité cérébrale en augmentant la production de neurotransmetteurs comme la dopamine et en réduisant le cortisol, une hormone associée au stress.

D’ailleurs, vous pouvez combiner plusieurs de ces techniques, par exemple en associant méditation, respiration et musique, comme je vous le propose dans cet article, ou bien musique et journaling, etc !

La marche en nature

La marche en nature (idéalement, mais même en ville c’est très bien aussi) crée un environnement apaisant et favorise la relaxation. Elle peut également améliorer la santé cardiovasculaire et la circulation sanguine, ce qui peut réduire les risques de maladies chroniques. Recommandée par tous les médecins, c’est votre alliée pour vider votre esprit, et après quelques pas, vous verrez que votre mental a probablement déjà commencé à se perdre dans ses pensées et à être moins envahissant ! Surtout si sur le chemin vous vous amusez à scruter le paysage ou à papoter !

Les activités créatives

Il existe une multitude d’activités qui vous aident à la fois à couper le mental, mais aussi à vous détendre. Pour n’en citer que quelques unes : le chant, la couture, la poterie, la pâtisserie, la cuisine, le dessin, la sculpture, la peinture…

Ces activités sont également un excellent allié pour dépasser les ruminations, si vous êtes sujets à des pensées intrusives qui tournent en boucle !

La sieste

En général, les enfants détestent faire la sieste, puis à l’âge adulte, un clivage se crée entre ceux qui adorent cela, et ceux qui détestent. A vous de voir à quel groupe vous appartenez, mais faire une power nap (i.e. une sieste de 20 minutes régénératrices) peut être une bonne idée : la fatigue rend irritable et n’aide pas à se débarrasser des ruminations.

A minima, vous avez la possibilité de pratiquer le repos profond sans sommeil, une technique de récupération rapide, que je détaille ici.

sarra saidi breathwork formation respiration méditation en ligne paris relaxation sophrologue vidéos gratuites apprendre à respirer formation paris

TU maîtriser ta respiration ?

? 5 jours de vidéos cadeau !

Une initiation offerte pour comprendre, expérimenter ET observer ta transformation, directement depuis ta boîte mail.


C’est parti !

J’espère que cet article vous aura aidé à trouver votre bonheur ! Pratiquez jusqu’à trouver ce qui fonctionne pour vous, et si vous êtes fatigués, demandez l’aide d’un professionnel qui saura toujours vous apprendre, vous guider et vous soutenir !

Vous ne pensiez pas repartir bredouille ? Inscrivez-vous à ma newsletter qui vous donne plein d’astuces pour prendre soin de vous !

rejoinDRE Ma Newsletter

Des astuces, mes coulisses, et encore plus. La newsletter de la bonne humeur et de la sérénité sans prise de tête !



Oui, je consens à recevoir des emails

Pratiquer la Respiration Rythmique

Des cours de Breathwork pour tous les niveaux et les goûts !

Le blog de la Respiration Rythmique

La maîtrise de votre respiration régule profondément votre système nerveux, favorisant la déconnexion, la détente et une amélioration constante de votre bien-être. Parmi les méthodes naturelles les plus efficaces pour prendre soin de vous au quotidien, découvrez le Breathwork !