RENDEZ-VOUS AU PROCHAIN COURS

Musique pour méditer : les 3 types de musique méditation

Table des matières

La méditation traditionnelle ou classique se fait en silence. Elle consiste à se poser, et à entraîner son esprit à focaliser son attention. Écouter le silence peut être un excellent exercice de maîtrise de soi et de patience.

Seulement, l’exercice peut se révéler ennuyeux et vous pouvez vous lasser rapidement si vous ne vous appelez pas le Dalai Lama. C’est là que Rhythmic Breath® intervient.

C’est la méthode urbaine, dynamique et active qui vous aide à méditer activement en utilisant trois leviers : votre respiration, les mots et la musique ! Découvrez les nombreux bienfaits sur votre cerveau et pourquoi accompagner vos méditations de musique est un puissant outil pour ressentir un bien-être et un regain d’énergie sans appel !

C’est parti pour rythmer vos pratiques (et ça risque de changer votre vie : je vous donne accès gratuitement à toutes les playlists déjà pensées selon votre humeur !)

Je suis Sarra Saïdi, Fondatrice de la méthode Rhythmic Breath® !
“Mon ambition est de démocratiser le breathwork de manière éducative, pour tirer le maximum de bienfaits dans nos quotidiens modernes et pressés.”

Les avantages de la méditation en musique

Les effets de la musique pendant une méditation

La musique peut offrir une variété de bienfaits lorsqu’elle est utilisée pendant une méditation.

L’impact sur le stress et l’anxiété est notable à court terme, et l’amélioration de l’humeur est incontestable après plusieurs minutes de pratique. Pendant votre pratique, la musique amplifie l’état méditatif mais a surtout une fonction précise : faire taire les voix intérieures en les neutralisant. D’office, vous avez moins de distractions et vous améliorez votre capacité de concentration.

Ainsi, vous êtes davantage focalisés sur l’expérience et vous en oubliez presque votre juge intérieur, votre petite voix qui tourne en boucle.

Aussi, la méditation en musique peut vous transporter vers un voyage par les sensations et par les sonorités, et en cela, cette forme de méditation s’écarte de la méditation traditionnelle. A certains rythmes définis, les ondes du cerveau se synchronisent même pour amener un voyage en conscience et une transe presque hypnotique. Sujet passionnant !

Les effets sur le corps et sur l’esprit

Ne parle-t-on pas de sonothérapie pour évoquer les thérapies par les sons ? Les vibrations se la musique touchent directement les émotions, abaisse les barrières du mental et provoque un relâchement profond.

Chimiquement, vous ne secrétez pas les mêmes hormones selon le type de musique que vous écoutez : vous pouvez vous laisser driver par de l’adrénaline si la musique est rythmée, ou au contraire ressentir une sorte de plénitude et beaucoup d’amour sur d’autres types de musique.

Notre corps, fait à majorité d’eau, est sensible aux vibrations musicales et il est dommage (je trouve) que cet aspect n’a pas été exploité pendant tant d’années.

Plusieurs études ont examiné les effets de la méditation en musique sur la santé et le bien-être:

– Dans « Alternative Therapies in Health and Medicine », ils ont montré que l’écoute de musique pendant la méditation peut aider à réduire les niveaux de cortisol, l’hormone du stress, dans le corps.

– Dans le « Journal of Clinical Psychology », ils ont montré que l’écoute de musique pendant la méditation peut aider à réduire les symptômes d’anxiété chez les personnes souffrant de troubles anxieux.

– Dans « Psychology of Music », ils ont montré que l’écoute de musique douce pendant la méditation peut aider à réduire les niveaux de fatigue mentale et physique chez les participants.

Imaginez la musique comme votre amplificateur

Si vous pratiquez pour vous relaxer, alors vous pourrez choisir une playlist qui vise cet objectif, et qui aura des sonorités douces, lentes, instrumentales. Au contraire, si vous voulez vous sentir d’attaque, alors vous opterez probablement pour des musiques plus punchy et qui vous donneraient presque envie de danser !

Mais attention, souvenez-vous : tout le challenge est là. Votre focus reste sur votre respiration. Ainsi, la musique vous transporte, mais c’est votre souffle qui vous guide. Nous sommes totalement à l’opposée de l’observation classique telle que l’on pourrait retrouver dans la méditation pleine conscience par exemple.

A lire : La méthode Rhythmic Breath®, la révolution bien-être


Je veux m’inscrire au prochain cours

Comment méditer en musique : les 3 types de sons qui vont vous aider

Les sonorités Hertziennes à des fréquences données

La musique accompagne depuis des siècles des pratiques où les gens se rassemblaient autour de rituels. Des liens ont même été faits entre les fréquences de vibration sonore et le centre énergétique sur lequel ma musique joue. Fascinant !

De la fréquence la plus basse (correspondant au chakra racine) à la fréquence la plus haute (correspondant au chakra couronne), vous pouvez vous autoriser à méditer sur un full body scan ! Cette astuce rendra en plus votre pratique davantage énergétique, en fonction de votre sensibilité et de votre curiosité pour le sujet.

Les bruits neutres : blancs, roses, bruns… ou les sons de la nature

Ces bruits sont excellents pour se détendre, pour neutraliser les pensées parasites, et si vous préférez méditer sur des sons sans paroles, ils sont faits pour vous. Aussi, vous pouvez les laisser tourner en fond pendant que vous travaillez, ou pendant une relaxation.

Ces bruits ont une fréquence donnée qui aident à synchroniser le mental et à améliorer votre état interne.

Pour aller plus loin : Voici 4 raisons pour écouter de la musique tous les jours

Les playlists modernes, et on peut même s’autoriser de méditer sur Beyoncé !

La musique vous accompagne. Je remarque sur mes pratiques que j’ai même des fois tendance à oublier sur la musique existe. Votre focus reste, encore et toujours, votre respiration. C’est ainsi que vous pouvez apprécier votre ambiance, tout en maintenant votre état de méditation.

sarra saidi breathwork formation respiration méditation en ligne paris relaxation sophrologue vidéos gratuites apprendre à respirer formation paris

TU veux Tester ?

? 5 jours de vidéos gratuites

Une initiation offerte pour comprendre, expérimenter ET observer ta transformation, directement depuis ta boîte mail.


C’est parti !

Les erreurs à éviter

Les erreurs les plus courantes quand vous essayez de méditer en musique

Vous pouvez rapidement basculer dans une posture où vous vous contentez simplement « d’écouter de la musique » en étant passifs : ce n’est pas l’objectif !

Aussi, si vous choisissez une musique que vous connaissez déjà, votre mental peut avoir envie de chantonner et de vous distraire.

Conseils pour éviter les distractions et rester concentré

Pour préserver votre état de méditation en écoutant de la musique, il convient de suivre certaines règles (que j’applique aussi dans les cours que je donne, ce que je vous partage ici reflète la réalité de ce que vous pouvez mettre en place simplement) :

Prévoir votre espace, loin de toute distraction extérieure (téléphone en mode avion)

Choisir votre musique avec une ambiance sonore apaisante et sans paroles distractives

Garder votre focus sur votre respiration à chaque fois que votre esprit s’égare, et rester concentrés sur les sensations physiques pour maintenir votre attention focalisée.

Maintenir votre état d’éveil pour ne pas sombrer dans le sommeil

Éviter les paroles qui peuvent vous distraire, vous faire réfléchir, ou vous envoyer des suggestions qui ne sont pas agréables à entendre

La méthode Rhythmic Breath® relooke la méditation grâce à la musique

Deux bienfaits à l’utilisation de la musique sur les sessions Rhythmic® Méditation

Deux épines du pieds ont été retirées grâce à cette méthode :

Vous éprouvez du plaisir et vous prenez goût à votre pratique, loin des injonctions et des règles rigoristes qui peuvent dégoûter les personnes qui trouvent que la méditation est trop lente ou trop ennuyeuse, et inadaptée à notre monde moderne

Vous vous challengez à un niveau physique et mental en suivant le tempo !

Comme je le dis souvent, Rhythmic Breath® est la Zumba de la méditation : tout le monde est le bienvenu, indépendamment de votre niveau et ou de votre parcours.

Où pratiquer les cours Rhythmic® Meditation ?

Vous ne les trouverez que dans un seul lieu sur Paris : Slowe Wellness House, sous deux formats :

– Le format Pause déconnexion de 45 minutes, pour décompresser et vivre votre bascule de la semaine en sérénité.

– Les samedis pour le format immersif de 2h que vous pouvez découvrir en images juste ici.

Ces cours se pratiquent également en ligne, accessibles depuis le planning.

On se retrouve bientôt ! Si vous avez la moindre question, je serais heureuse d’y répondre en commentaire :

rejoins Ma Newsletter

Faire partie de la FlowList, c’est appartenir à cet espace privilégié qui te donne accès aux avant-premières de tous les évènements, aux bons plans, aux playlists, aux petites attentions, bref…toutes les ressources vers « the work on how to achieve happiness » comme le dit le Mihaly Csikszentmihalyi…



Oui, je consens à recevoir des emails

Pratiquer la Respiration Rythmique

Des cours de Breathwork pour tous les niveaux et les goûts !

Le blog de la Respiration Rythmique

La maîtrise de votre respiration régule profondément votre système nerveux, favorisant la déconnexion, la détente et une amélioration constante de votre bien-être. Parmi les méthodes naturelles les plus efficaces pour prendre soin de vous au quotidien, découvrez le Breathwork !