Respirons ensemble : 
RENDEZ-VOUS AU PROCHAIN COURS

Respiration paradoxale : comment se corriger ?

Table des matières

Souvent chronique, on ne voit pas les symptômes d’une respiration paradoxale tout de suite.

Cependant, dans la plupart des troubles de la respiration, les professionnels de santé reconnaissent que la personne affectée souffre d’une respiration paradoxale en plus de son affection pulmonaire (et parfois, depuis plusieurs années, de manière totalement inconsciente).

Corriger votre respiration est donc un acte de prévention avant tout, mais surtout une manière de vous assurer que vous respiriez de la bonne manière pour profiter de votre quotidien en utilisant ce potentiel physique !

Posture, essoufflement, fatigue du diaphragme, hyperventilation, peu d’endurance, stress et anxiété sont généralement les conséquences de cette respiration dérégulée. Je vous dis comment faire pour corriger votre respiration en y prenant du plaisir.

Je suis Sarra Saïdi, Fondatrice de la méthode Rhythmic Breath® !
“Mon ambition est de démocratiser le breathwork de manière éducative, pour tirer le maximum de bienfaits dans nos quotidiens modernes et pressés.”

Les signes de la respiration paradoxale

Une définition de cette respiration dysfonctionnelle

Par abus de langage, on dit qu’on « respire à l’envers » quand on a une respiration paradoxale.

Si vous observez un bébé ou un chat au repos, vous noterez que son ventre se soulève à l’inspiration et s’abaisse à l’expiration. Maintenant, vous pouvez vérifier sur vous-mêmes en effectuant ce test pour savoir si votre respiration est paradoxale.

Faites-le préférablement en position allongée sur le dos :

– Posez une main sur le ventre et une main sur la poitrine et observez la position de vos deux mains

– Prenez une grande inspiration

– Bloquez votre respiration

– Observez comment vos mains ont bougé l’une par-rapport à l’autre.

Si vous respirez correctement, la main qui est posée sur votre ventre a avancé, alors que la main qui est posée sur votre poitrine n’a pas bougé.

Si vous vous rendez compte que vous avez rentré le nombril, alors oui cette respiration est paradoxale.

Rentrer le ventre tout le temps, cela s’appelle le syndrôme du sablier, et ce n’est pas bon pour votre santé !

Comment savoir si vous avez une respiration paradoxale ?

Certains signes physiques ne trompent pas :

– Vous rentrez le ventre à l’inspiration

– Vous créez une tension au niveau de la poitrine à l’inspiration

– Quand vous essayez de respirer dans le ventre, vous vous sentez perdus entre vos inspirations et vos expirations

Ces trois comportements, souvent inconscients, cachent une respiration qui s’est faite à l’envers à un moment et qui est restée dans le temps. Vous l’aurez compris, cette respiration est dysfonctionnelle et peut conduire à des troubles de la respiration, surtout si elle est prolongée dans le temps.

En effet, en respirant avec le ventre « rentré », vous ne laissez pas votre diaphragme prendre l’espace dont il a besoin, et cela le fatigue. Souvenez-vous, c’est principalement votre diaphragme qui provoque les contractions pour faire un appel d’air (une inspiration). C’est un muscle horizontal qui se situe sous votre cage thoracique, en plein centre de votre abdomen.

Je vois encore des personnes qui ont respiré à l’envers toute leur vie parce qu’elles ont constamment rentré leur ventre (à cause du stress, d’une anxiété ou pour avoir le sentiment de « cacher les bourrelets » et d’afficher un ventre plat).

Les effets possibles quand on respire « à l’envers »

Voici donc les symptômes qui peuvent vous aiguiller sur votre manière de respirer. Ils apparaissent suite à une fatigue de votre diaphragme et à des effets psychosomatiques liés à une mauvaise gestion du stress et des émotions. La respiration est le premier régulateur de votre état intérieur, alors si vous n’en prenez pas soin, voici ce que vous pouvez ressentir :

– Votre rythme n’est pas régulier

– Vous êtes au-dessus de 12 cycles de respiration par minute

– Votre fréquence cardiaque a du mal à baisser et vous éprouvez du mal à regagner le calme

– Vous ressentez des douleurs dans le cou, les épaules, le thorax

– Reprendre votre souffle est difficile, et vous vous perdez dans vos respirations quand vous pratiquez des cours comme le yoga ou les pilates

– Vous reprenez soudainement des grandes inspirations en ayant l’impression de manquer d’air

– Vous ressentez de la fatigue que vous n’arrivez pas vraiment à expliquer, avec un manque d’énergie global


Je teste un cours de Breathwork en ligne

Quelles sont les causes d’une respiration paradoxale ?

Un manque d’éducation au sujet de l’hygiène respiratoire

C’est absolument mon combat : rééduquer, rééduquer, rééduquer. 

Le corps est comme un élastique : il prend la forme que vous lui donnez à travers vos habitudes. Malheureusement, nous avons appris à marcher et à parler, mais nous n’avons pas vraiment appris à respirer.

Cette part intuitive a donc au fil des années imprimé vos différentes expériences de vie (surtout si vous avez connu des épisodes de stress, des crises d’angoisse ou de panique, ou bien des émotions qui n’ont pas pu s’exprimer et s’accepter). Votre corps a donc pu « stocker » une manière de faire, qui s’est installée avec le temps.

La bonne nouvelle ? Cela se corrige rapidement, à coups d’exercices, et vous pourriez y prendre du plaisir parce que ces exercices font un bien fou à votre santé physique et mentale !

Une mauvaise posture ou de mauvaises habitudes

En étant assis toute la journée, sédentaire, et si vous ne pratiquez aucun sport, vous augmentez vos chances d’entretenir une respiration paradoxale.

Si vous avez pris des cours de chant, ou d’instruments à vent vous avez certainement déjà travaillé ce point. Parce qu’une respiration paradoxale vous empêche de jouer d’un instrument de musique qui sollicite votre souffle. De même, pour atteindre votre plein potentiel sur vos cours de sport, il est essentiel de traiter ce point.

Autrement, vous continuerez à fatiguer votre corps qui potentiellement carbure en augmentant la fréquence de la respiration, sans optimiser chaque inspiration.

Une fatigue de votre diaphragme, qui ne remplit plus ses fonctions

Une fatigue de votre diaphragme avec une sursollicitation des muscles thoraciques, provoquant un déséquilibre. C’est comme si vous vous passiez de votre muscle de respiration principal pour vous reposer sur vos muscles accessoires (notamment les intercostaux qui n’ont pas pour fonction première la respiration).

En rentrant le ventre, vous créez en réalité une rétractation de votre paroi abdominale au lieu d’une expansion : si votre diaphragme fonctionnait correctement, il se contracterait et repousserait par la même occasion les viscères et c’est ce qui explique que le ventre se soulève à l’inspiration.

Bien que cela ne soit pas esthétique selon les standards actuels, c’est un fonctionnement totalement naturel et primordial !

Les facteurs de stress et d’anxiété

La respiration est le reflet de notre humeur, de notre état et de notre histoire. Inconsciente la majorité du temps, elle cristallise toutes les émotions. Les moments d’apnée. Les moments où votre ventre s’est noué. Mais aussi toutes les phases où vous avez vécu un stress continu ou une maladie.

Ainsi, en travaillant votre respiration, vous agissez aussi sur votre santé mentale : vous reprenez le contrôle sur votre manière de gérer les situations, et vous améliorez ce que l’on appelle votre neuroception (la manière dont votre corps perçoit et traite les informations).

C’est ainsi que vous saurez vous écouter et prendre les meilleures décisions pour vous et pour votre corps ! L’amélioration sur la fatigue et le sommeil sont quasi-instantanés !

Une raison médicale à vérifier avec un professionnel de santé

Dans la catégorie des troubles de la respiration, il arrive que la respiration paradoxale soit le reflet de quelque chose à vraiment diagnostiquer avec votre médecin. Si vous avez le moindre doute sur cet aspect, consultez un professionnel de santé.

Par exemple, un SHV (syndrôme d’hyperventilation chronique) peut être dû à une respiration paradoxale, mais pas que : c’est aussi un désordre psychologique ou physique si votre respiration est trop rapide, irrégulière ou si vous soupirez souvent.

Les techniques efficaces pour corriger votre respiration

Pratiquez des exercices de respiration profonde

La respiration profonde est l’inverse de la respiration paradoxale. Elle sollicite consciemment le diaphragme, et elle régule votre respiration au niveau du mouvement de votre ventre.

Vous pouvez pratiquer gratuitement grâce à cet exercice que j’ai mis à disposition sur YouTube.

Une bonne musique, quelques minutes et c’est parti ! Au passage, vous en aurez profité pour ralentir votre rythme cardiaque, travailler votre concentration et faire le vide dans votre tête. Que du bonus !

Comment la cohérence cardiaque peut aider à corriger la respiration paradoxale ?

La Cohérence Cardiaque est un nom compliqué pour parler d’un exercice de respiration simple : en ayant le même rythme sur l’inspiration que sur l’expiration, vous mettez en cohérence votre respiration avec votre coeur.

Le protocole de base recommande 5 temps d’inspiration et d’expiration, pendant 5 minutes, 3 fois par jour.

Simple, facile, efficace et pour en savoir plus sur les origines et le pourquoi de cette technique, vous pouvez facilement en cerner les principes.

sarra saidi breathwork formation respiration méditation en ligne paris relaxation sophrologue vidéos gratuites apprendre à respirer formation paris

TU veux Corriger ta respiration ?

? 5 jours de vidéos cadeau !

Une initiation offerte pour comprendre, expérimenter ET observer ta transformation, directement depuis ta boîte mail.


C’est parti !

Pourquoi la méthode Rhythmic Breath® peut vous aider ?

Cette méthode de respiration a amené tout ce qui manquait à cette discipline : le plaisir.

A travers des cours en musique, vous vous laissez transporter et coacher pour améliorer votre bien-être. Actuellement, c’est la méthode la plus innovante en la matière, puisqu’elle a transformé le Breathwork en une discipline urbaine, décontractée et qui procure un fort sentiment de lâcher prise.

En plus de travailler votre posture, votre corps, vous forgez aussi ventre mental et vous apprenez à gérer vos émotions.

Pourquoi ne pas tester ?


Accéder au planning des cours de respiration

Vous ne pensiez pas repartir bredouille ? Inscrivez-vous à ma newsletter qui vous donne plein d’astuces pour prendre soin de vous !

rejoins Ma Newsletter

Faire partie de la FlowList, c’est appartenir à cet espace privilégié qui te donne accès aux avant-premières de tous les évènements, aux bons plans, aux playlists, aux petites attentions, bref…toutes les ressources vers « the work on how to achieve happiness » comme le dit le Mihaly Csikszentmihalyi…



Oui, je consens à recevoir des emails

Pratiquer la Respiration Rythmique

Des cours de Breathwork pour tous les niveaux et les goûts !

Le blog de la Respiration Rythmique

La maîtrise de votre respiration régule profondément votre système nerveux, favorisant la déconnexion, la détente et une amélioration constante de votre bien-être. Parmi les méthodes naturelles les plus efficaces pour prendre soin de vous au quotidien, découvrez le Breathwork !