Respirons ensemble : 
RENDEZ-VOUS AU PROCHAIN COURS

Angoisse vs panique : quelles différences ?

Table des matières

Vous connaissez cette sensation oppressante dans la poitrine qui vous empêche de respirer normalement ?

Cette boule au ventre qui vous paralyse et vous empêche de fonctionner normalement ?

L’angoisse peut être un véritable enfer et nous avons tous connu un moment de panique où nous ne savions plus comment gérer cette sensation.

Mais saviez-vous qu’il y a une différence entre une crise d’angoisse et une crise de panique ? Cela peut sembler insignifiant, mais connaître la différence peut faire toute la différence.

Dans cet article, nous allons vous expliquer les symptômes courants de chaque type de crise, les déclencheurs possibles, ainsi que les options d’exercices et d’accompagnement. Vous apprendrez également des conseils pour gérer une crise d’angoisse ou de panique et l’importance de consulter un professionnel de la santé mentale si nécessaire.

Ne laissez plus l’angoisse vous empêcher de vivre pleinement, apprenez à la gérer grâce à nos conseils !

Je suis Sarra Saïdi, Fondatrice de la méthode Rhythmic Breath® !
“Mon ambition est de démocratiser le Breathwork de manière éducative, pour tirer le maximum de bienfaits dans nos quotidiens modernes et pressés.”

Comprendre la crise d’angoisse

Définition d’une crise d’angoisse

Une crise d’angoisse est un épisode soudain et intense de peur ou d’inconfort qui peut durer plusieurs minutes à quelques heures. Elle se caractérise par une sensation d’appréhension ou de danger imminent, souvent accompagnée de manifestations physiques telles que des palpitations, une respiration rapide ou saccadée, une transpiration excessive, des tremblements, des nausées ou des étourdissements.

Les crises d’angoisse sont souvent associées à des troubles anxieux tels que l’anxiété généralisée, les phobies, les troubles obsessionnels compulsifs (TOC) ou les troubles de panique. Elles peuvent survenir de manière imprévisible ou en réponse à des situations stressantes, et peuvent interférer avec la vie quotidienne de la personne concernée.

Il est important de noter que les crises d’angoisse ne sont pas dangereuses en soi et ne représentent pas une menace physique immédiate pour la santé. Cependant, elles peuvent être très inconfortables et causer une détresse émotionnelle importante. Si les crises d’angoisse sont récurrentes ou interfèrent avec la vie quotidienne, il est recommandé de consulter un professionnel de la santé mentale pour évaluer le besoin de traitement.

Causes possibles d’une crise d’angoisse

Une crise d’angoisse peut être vécue par n’importe qui face à un « trop plein », ou à un sentiment d’être dépassé. C’est une forme d’anxiété qui atteint son paroxysme parce que de nombreuses émotions et signaux n’auraient pas été traités ou acceptés en amont.

La crise garde un caractère ponctuel, mais dans le cas de l’angoisse, c’est souvent la résultante d’une accumulation, ou en réaction à une information qui vient ajouter une tension déstabilisante.

Comprendre la crise de panique

Définition d’une crise de panique

Crise de panique ou attaque de panique, c’est la même chose. Quand un état de panique est souvent installé, ou que les crises se répètent, on parle alors d’un trouble panique. En cas de crises répétées, il convient de consulter un professionnel de santé qui pourra vous conseiller sur le suivi le plus approprié.

La crise de panique est en réalité une crise d’angoisse aiguë. Courte mais intense, et sans raison apparente.

Causes possibles d’une crise de panique

Les causes possibles peuvent être de plusieurs types :

  • Psychologiques : stress, anxiété généralisée, phobies, troubles obsessionnels compulsifs (TOC), stress post-traumatique…
  • Physiologiques : maladies chroniques, troubles hormonaux, troubles respiratoires ou cardiaques, consommation de drogues, d’alcool ou de médicaments…
  • Environnementaux : un contexte stressant, une situation traumatisante, une annonce inattendue, des changements de vie majeurs…

Différences entre la crise d’angoisse et la crise de panique

Différences au niveau des symptômes

La crise d’angoisse et la crise de panique sont deux types de troubles anxieux qui peuvent être difficilement distingués en raison de la similitude de leurs symptômes. Les deux donnent le sentiment que le corps se laisse déborder et ne sait plus gérer. Cependant, on peut les distinguer en fonction de leur intensité.

La crise d’angoisse est généralement caractérisée par une anxiété diffuse, une sensation de malaise, des tensions musculaires, une transpiration excessive, une accélération du rythme cardiaque et une difficulté à respirer. En revanche, la crise de panique se caractérise par une peur intense, une sensation de mort imminente, des douleurs thoraciques, une perte de contrôle, des vertiges et des nausées. Dans les deux cas, le système nerveux sympathique s’emballe et le stress se vit en décuplé.

Le tableau ci-dessous vous aidera à poser des mots sur les éventuels ressentis.

Différences au niveau de la durée

C’est une différence majeure.

Au niveau de la durée, la crise d’angoisse peut durer de quelques minutes à plusieurs heures, tandis que la crise de panique atteint son apogée en moins de 10 minutes et se résorbe généralement en moins d’une heure.

Les personnes qui souffrent de crises de panique peuvent souvent se sentir épuisées après une crise et peuvent avoir besoin de plusieurs heures pour récupérer complètement. Le corps et le mental dépensent énormément d’énergie que le repos ensuite devient primordial.

En plus, les personnes atteintes de crises de panique peuvent souffrir de crises récurrentes, souvent de manière inattendue, tandis que les crises d’angoisse peuvent être plus facilement anticipées et ne se déclencher que par des événements stressants.

Différences au niveau des déclencheurs

Les crises d’angoisse peuvent être déclenchées par des situations stressantes ou des événements de la vie, tels que des soucis relationnels, des difficultés financières ou des problèmes de santé.

En revanche, les crises de panique peuvent survenir de manière inattendue, sans qu’il n’y ait de cause apparente. Une pensée parasite peut suffire à déclencher une crise de panique.

RessentisCrise d’angoisseCrise de panique
Ressentis physiquespalpitations, sueurs, tremblements, difficultés à respirer, sensations de suffocation, douleurs thoraciquesétourdissements, nausées, transpiration excessive, frissons ou bouffées de chaleur, engourdissements ou picotements
Ressentis mentauxpeur, anxiété, sensation de perdre le contrôle, impression de devenir fou ou de mourirpeur de mourir, impression de devenir fou, dépersonnalisation ou derealisation
Ressentis émotionnelsanxiété, peur, sentiment d’impuissancepeur intense, panique, désespoir


Accéder au planning des cours de respiration

Conseils pour gérer une crise d’angoisse ou de panique

Maîtriser sa respiration

Je dirais même apprendre à maîtriser sa respiration pour être capable de l’activer à tout moment, pendant une crise ou hors crise. Il n’est jamais agréable de se sentir mal, et la première chose à faire et de comprendre comment le corps et le mental fonctionnent pour installer de la sérénité au quotidien.

La respiration est le premier levier. Pourquoi ? Parce que lorsque votre rythme cardiaque augmente, c’est le premier outil qui vous aidera à le réguler et à le faire diminuer. En ralentissant votre respiration, vous parviendrez à stabiliser votre coeur, et ainsi votre mental.

Votre geste sera simple : inspirer et expirer profondément, et aller chercher davantage à ralentir le rythme de votre souffle.

Vous pouvez vous entrainer à cette respiration consciente et maîtrisée, simple à mettre en place, pour qu’elle soit facile à effectuer peu importe la situation.

Pour aller plus loin : Voici comment respirer pour calmer une angoisse

Se mettre en sécurité

Les crises arrivent en réaction à quelque chose : un danger tangible ou un danger imaginé. Alors repérez ce qui vous fait du bien : un lieu, une odeur, un tissu… peu importe votre manière de ressentir de la sécurité.

En vous écartant de la source de stress (physiquement parlant en vous déplaçant), ou mentalement parlant en vous créant un ancrage, vous pourrez constater la diminution des symptômes.

Une crise, c’est une dizaine de minutes. Ce que je recommande le plus fortement, c’est d’apprendre à ramener à nouveau le calme à l’intérieur de soi pour que vous ayez de bons réflexes.

Vous verrez qu’avec le temps, vous saurez calmer une crise, et peut être même laisser définitivement cela derrière vous.

En post-crise : lever la culpabilité et travailler la confiance en soi

Vous pourriez vous sentir débordés, et aussi installer des peurs ou des appréhensions. Et c’est normal : après une crise, la grande question est : « vais-je en refaire? »
Ce n’est pas une fatalité, mais entretenir la peur de la peur est une réaction très récurrente, surtout si vous êtes sujets à de l’anxiété généralisée.

Les exercices de respiration consciente, des accompagnements comme la sophrologie ou la méditation ne pourront vous faire que du bien pour libérer le mental et gagner en sérénité.

Comme l’anxiété, l’angoisse et la panique sont des manifestations psychosomatiques, toutes les pratiques qui relient le corps au mental sont une bonne piste de thérapie.


Je veux une session individuelle

sarra saidi breathwork formation respiration méditation en ligne paris relaxation sophrologue vidéos gratuites apprendre à respirer formation paris

TU veux Corriger ta respiration ?

? 5 jours de vidéos cadeau !

Une initiation offerte pour comprendre, expérimenter ET observer ta transformation, directement depuis ta boîte mail.


C’est parti !

Vous ne pensiez pas repartir bredouille ? Inscrivez-vous à ma newsletter qui vous donne plein d’astuces pour prendre soin de vous !

rejoinDRE Ma Newsletter

Des astuces, mes coulisses, et encore plus. La newsletter de la bonne humeur et de la sérénité sans prise de tête !



Oui, je consens à recevoir des emails

Pratiquer la Respiration Rythmique

Des cours de Breathwork pour tous les niveaux et les goûts !

Le blog de la Respiration Rythmique

La maîtrise de votre respiration régule profondément votre système nerveux, favorisant la déconnexion, la détente et une amélioration constante de votre bien-être. Parmi les méthodes naturelles les plus efficaces pour prendre soin de vous au quotidien, découvrez le Breathwork !