Respirons ensemble : 
RENDEZ-VOUS AU PROCHAIN COURS

La méditation peut-elle vraiment aider les personnes TDAH ?

femme tdah troubles de la concentration méditation au travail respiration sarra saidi

Table des matières

La méditation est souvent citée comme un outil potentiellement bénéfique pour les personnes neuroatypiques et en particulier avec un TDAH (Trouble Déficitaire de l’Attention avec Hyperactivité).

La recherche scientifique a commencé à explorer l’efficacité de la méditation pour les personnes avec TDAH, et bien que les résultats soient encore préliminaires, ils sont prometteurs.

Les bienfaits de la méditation pour les personnes avec un TDAH

Voici pour commencer quelques conclusions issues de la recherche :

Amélioration de l’attention et de la concentration

Une étude publiée dans le « Journal of Attention Disorders » en 2017 a examiné l’effet de la méditation de pleine conscience sur les adultes atteints de TDAH. Les participants ont montré des améliorations significatives dans l’attention, la concentration et la réduction des symptômes du TDAH après avoir suivi un programme de méditation de pleine conscience.
Source : Mitchell JT, et al. (2017). « A Pilot Trial of Mindfulness Meditation Training for ADHD in Adulthood: Impact on Core Symptoms, Executive Functioning, and Emotion Dysregulation. » Journal of Attention Disorders.

Réduction du stress et de l’anxiété

La méditation peut aider à gérer le stress et l’anxiété, qui sont souvent élevés chez les personnes atteintes de TDAH. Une étude de 2008 dans le « Current Issues in Education » a rapporté que les techniques de méditation pourraient réduire le stress et améliorer l’humeur chez les enfants avec TDAH.
Source : Zylowska L, et al. (2008). « Mindfulness Meditation Training in Adults and Adolescents With ADHD: A Feasibility Study. » Journal of Attention Disorders.

Amélioration de la gestion émotionnelle

La méditation aide également à développer une meilleure régulation émotionnelle, un aspect qui peut être difficile pour les personnes avec TDAH. Une étude de 2015 a montré que la pratique de la méditation de pleine conscience pouvait améliorer la régulation émotionnelle chez les adultes atteints de TDAH.
Source : Schoenberg PLA, et al. (2015). « Effects of mindfulness-based cognitive therapy on neurophysiological correlates of performance monitoring in adult attention-deficit/hyperactivity disorder. » Clinical Neurophysiology.

Ces études suggèrent que la méditation pourrait être un complément utile au traitement traditionnel du TDAH, en particulier pour améliorer la gestion de l’attention, du stress et des émotions. Cependant, je tiens à rappeler que la méditation ne remplace pas les traitements médicaux et thérapeutiques conventionnels pour le TDAH : elle sert de support complémentaire.

Quel type de méditation choisir pour une personne TDAH ?

Pour les personnes atteintes de TDAH (Trouble Déficitaire de l’Attention avec Hyperactivité), choisir le bon type de méditation est crucial, car certaines formes peuvent être plus bénéfiques et plus faciles à pratiquer que d’autres. Voici quelques types de méditation particulièrement adaptés au TDAH :

  1. Méditation de Pleine Conscience (Mindfulness) : Cette forme de méditation implique de se concentrer sur le moment présent et d’accueillir les pensées et les sensations sans jugement. La pleine conscience aide à développer la capacité à rester ancré et à gérer l’attention de manière plus efficace, ce qui peut être particulièrement utile pour les personnes avec TDAH. Cette approche, qui implique de se concentrer sur un seul point d’intérêt (comme un mantra, une image, ou même le processus de respiration), peut aider à développer la capacité de concentration.
  2. Méditation Guidée : La méditation guidée, souvent conduite par un instructeur ou via un enregistrement audio, fournit des directives et des suggestions spécifiques pour aider à se concentrer. Ceci est utile pour les personnes atteintes de TDAH qui pourraient trouver difficile de pratiquer sans un fil conducteur.
  3. Méditation avec la Respiration (ou Breathwork) : Se concentrer sur la respiration est une technique de méditation active et efficace. Pour les personnes avec TDAH, cela peut aider à calmer l’esprit et à réduire l’hyperactivité ou l’agitation, en plus de contribuer à la régulation du système nerveux.
  4. Méditation en mouvement : Des formes de méditation en mouvement, telles que le Tai Chi, le Qi Gong ou même la marche méditative, peuvent être bénéfiques. Le mouvement physique aide à canaliser l’énergie et rend la pratique plus engageante pour ceux qui trouvent difficile de rester immobiles.
  5. Méditations courtes : Commencer avec de courtes sessions de méditation (même quelques minutes) peut être plus réalisable pour les personnes avec TDAH, aussi appelées micro-méditations. Au fil du temps, la durée des sessions peut être progressivement augmentée.

C’est quoi une personne TDAH ?

Le TDAH, ou Trouble Déficitaire de l’Attention avec Hyperactivité, est un trouble neurodéveloppemental qui affecte à la fois les enfants et les adultes. C’est comme avoir un cerveau câblé différemment, avec des particularités spécifiques dans la gestion de l’attention, de l’impulsivité et, dans certains cas, de l’hyperactivité.

Comment l’expliquer à un enfant de 7 ans ?

« Imagine que tu as une télécommande magique qui change de chaîne très, très vite. Parfois, c’est génial parce que tu peux penser à plein de choses en même temps et tu es super créatif. Mais parfois, c’est un peu difficile, surtout quand tu dois te concentrer sur quelque chose de précis, comme quand tu fais tes devoirs ou quand tu écoutes ton professeur.

Ce n’est pas que tu ne veux pas écouter ou faire attention, c’est juste que ton cerveau super-héros est un peu trop excité et veut faire plein de choses en même temps. Mais ne t’inquiète pas, il y a plein de façons d’aider ton super cerveau à se concentrer quand il en a besoin. On peut faire des jeux, des exercices, ou même parfois, prendre un peu de temps calme pour aider ton cerveau à ne pas sauter trop vite de chaîne en chaîne.

Et tu sais quoi ? Beaucoup de super-héros ont des pouvoirs spéciaux comme toi. Ils sont super créatifs, très intelligents, et peuvent faire des choses incroyables. »

Pour aller plus loin : Comment booster sa concentration naturellement ?

Pratiquer la Respiration Rythmique

Des cours de Breathwork pour tous les niveaux et les goûts !

Le blog de la Respiration Rythmique

La maîtrise de votre respiration régule profondément votre système nerveux, favorisant la déconnexion, la détente et une amélioration constante de votre bien-être. Parmi les méthodes naturelles les plus efficaces pour prendre soin de vous au quotidien, découvrez le Breathwork !