RENDEZ-VOUS AU PROCHAIN COURS

Journée Internationale du yoga 2024 : ouvrez vos chakras !

Journée Internationale du yoga 2024

Table des matières

La Journée Internationale du yoga 2024 se tiendra le 21 juin 2024, célébrant une pratique multimillénaire qui promeut le bien-être physique et mental. 

Les premières traces du yoga remontent à plus de 6500 ans avant Jésus Christ ! Originaire de l’Inde, cette discipline combine des postures physiques, des techniques de respiration et de la méditation.

Pour faire honneur à la discipline et à ses pratiquants, l’ONU a créé la Journée Internationale du Yoga en décembre 2014. L’année d’après, en 2015, se tenait la première journée mondiale du yoga. 

Depuis, comme chaque année, le 21 juin est une occasion mondiale de célébrer le yoga.

La journée a pour objectif de sensibiliser le public aux bienfaits du yoga.

Partout dans le monde, des millions de personnes se réunissent pour participer à des sessions de yoga, des ateliers et des événements communautaires. C’est une occasion unique de découvrir ou redécouvrir cette discipline physique, mentale et spirituelle.

Les origines de la Journée Internationale du yoga

La première Journée Internationale du yoga a eu lieu le 21 juin 2015, après une proposition de la part de l’Inde d’instaurer une date pour célébrer le yoga.

Soutenue par 177 États Membres de l’Assemblée générale des Nations Unies, la proposition de l’Inde en date du 11 décembre 2014 a été acceptée.

Depuis, le yoga est célébré le 21 juin de chaque année !

Journée Internationale du yoga 2024 : quels objectifs ?

Nous pouvons lire sur le site des Nations Unies que l’objectif de cette journée mondiale du yoga est de faire connaître au plus grand nombre les nombreux bienfaits du yoga

L’événement souligne les impacts favorables de la pratique du yoga sur notre équilibre physique et mental

Adopter cette méthode pour notre bien-être influence positivement notre environnement, nos relations, nos modes de vie, et contribue à un développement pérenne des relations humaines, en harmonie avec la nature.

Lors d’une session de l’Assemblée Générale, le Premier ministre Indien de l’époque a déclaré « Le yoga symbolise l’union de l’esprit et du corps, de la pensée et de l’action… une approche globale précieuse pour notre santé et notre bien-être. ».

Outre l’aspect spirituel et bienfaisant du yoga, l’objectif est également d’inciter les gens à pratiquer des activités physiques.

l’Organisation Mondiale de la Santé a elle-même invité ses États membres à encourager leurs populations à diminuer la sédentarité, les invitant à pratiquer une activité physique régulière comme conseillée par les médecins.

Les bienfaits du yoga & les contre-indications

La journée officielle du yoga met à l’honneur une pratique multimillénaire car ses bienfaits traversent les époques.

Le yoga peut réduire l’anxiété, développer l’art de la patience, de la discipline mentale et favoriser le bien-être psychologique de ceux qui le pratiquent régulièrement.

Selon le type de yoga que vous pratiquez, vous êtes plus ou moins mouvant, et pratiquez des postures qui peuvent réduire le mal de dos, apaiser des tensions musculaires, permettre une meilleure circulation du sang et de nombreux autres bienfaits.

Le yoga étant souvent lié à la respiration lors de la pratique, il permet de réduire le stress, d’améliorer sa concentration et d’être plus détendu, plus zen au quotidien.

Vous pouvez profiter de la Journée Mondiale du yoga 2024 pour vous essayer à la discipline.

Préférez une pratique régulière avec de relativement courtes sessions sur le long-terme plutôt que de longues séances que vous pratiquez peu souvent.

Les effets bénéfiques du yoga mettent plus ou moins de temps à se faire ressentir. Pour certains, c’est instantané. Pour d’autres, il faudra plusieurs semaines. À vous de faire en sorte que cette routine devienne un plaisir pour que le yoga s’inscrive dans votre quotidien !

Attention toutefois, la pratique du yoga n’est pas recommandée pour les femmes enceintes (sauf yoga prénatal), les personnes cardiaques et celles qui ont des problèmes respiratoires ou musculaires. Si vous souhaitez vous mettre au yoga, veillez à ce que vos conditions de santé le permettent en consultant l’avis d’un médecin.

Les 4 voies majeures du yoga

Dans la pratique du yoga, il y a 4 voies majeures, ou 4 mārga.

Mārga signifie littéralement « piste d’antilope » que l’on traduit par “voies” dans le sens du chemin spirituel. 

Dans la philosophie spirituelle indienne, les quatre voies majeures du yoga sont 4 façons de pratiquer le yoga, avec des finalités différentes. Voici les 4 voies du yoga expliquées.

Karma-Yoga

Le Karma yoga est la voie d’un yoga de service et d’action désintéressée. 

Le pratiquant de ce yoga agit de façon impartiale, en totale déconnexion de son ego, et sans attendre quoi que ce soit en retour de ses bons actes. Il est l’inverse de l’égoïsme, où l’individu n’agit que pour son bien.

Les pratiquants de cette forme de yoga désintéressé se désintéressent totalement des fruits de leur travail.

Bhakti-Yoga

Le Bhakti yoga est la voie d’un yoga de dévotion.

Les pratiquants du Bhakti yoga cherchent à entrer en contact avec une divinité hindouiste.

C’est la voie du yoga la plus pratiquée en Inde. Le Bhakti yoga est caractérisé par de nombreuses façons de le pratiquer.

En signe de dévotion à toute forme de divinité, il est possible de célébrer des rites religieux, de chanter en l’honneur des divinités, de méditer profondément pour ressentir ou imaginer toute forme de divinité, et bien d’autres moyens de dévotion.

Rāja-Yoga

Le Rāja yoga est une voie de yoga s’inspirant des Yogasūtra codifiés par Patañjali, philosophe indien de l’époque, et basée sur huit étapes :

  • Les cinq restrictions (yama) que sont la non-violence, la sincérité, l’honnêteté, la chasteté et la non-possession ;
  • Les cinq vertus (niyama) que sont l’honnêteté, la sérénité (contentement de peu), l’austérité, la connaissance acquise par la lecture des textes sacrés, la dévotion à Dieu ;
  • Les postures (āsana) ;
  • La discipline du souffle (prāṇāyāma) ;
  • L’abstraction des sens (pratyāhāra) ;
  • La concentration (dhāraṇā) ;
  • La méditation (dhyāna) ;
  • La contemplation méditative (samādhi).

Jñāna-Yoga 

Le Jñāna yoga est la voie d’un yoga dont le but est d’atteindre la connaissance transcendante. C’est une voie difficile, peu pratiquée car sévère.

S’appuyant sur la philosophie de l’Advaïta (non-dualité), le sage vise à se libérer des illusions et de l’ignorance à travers une analyse discriminatoire qui élève sa conscience jusqu’à son union ultime avec Brahman (fondement et cause ultime de tout ce qui existe). Pour ce faire, il doit se détacher de tout ce qui entrave son chemin vers l’unité. Il ne doit accepter aucune croyance sans l’avoir vérifiée par son propre discernement et ne peut compter sur aucune assistance divine. 

3 types de yoga différents à essayer

Lors de l’édition 2023 de la journée officielle du yoga, nous vous avions déjà listé 7 types de yoga existants. Vous n’aviez plus qu’à choisir le style qui vous convenait le mieux.

À l’occasion de la journée mondiale du yoga 2024, voici 3 autres formes de yoga !

Jivamukti Yoga

Le terme « Jiva » signifie « âme » et « mukti » signifie « libération ».

Développé dans les années 1980 à New York par David Life et Sharon Gannon, le Yoga Jivamukti est une pratique moderne inspirée par Patthabi Jois, le père de l’Ashtanga (un style de yoga exigeant). Ce yoga, qui fait partie des neuf types de Hatha Yoga reconnus à l’international. Il repose sur un enchaînement fluide et dynamique de postures. Rythmées par la musique, les mantras, la méditation et la récitation de textes anciens. Ces postures incarnent une véritable philosophie de vie.

Yoga Prénatal

Contrairement aux autres formes de yoga qui ne sont pas recommandées pour les femmes enceintes, le yoga prénatal est pensé pour ces femmes enceintes.

Il aide la future maman à mieux respirer avec son diaphragme, ce qui lui permet de mieux gérer les douleurs des contractions. Les exercices de respiration pratiqués favorisent la relaxation et réduisent l’anxiété. Reposant sur des exercices simples, cette pratique tonifie la ceinture abdominale, le périnée et les muscles du dos. Ce yoga améliore également la connaissance du schéma corporel et prépare efficacement à l’accouchement et au post-partum.

Nada Yoga ou Yoga du son

Le nada yoga est une pratique de concentration qui repose sur l’idée que l’univers est entièrement constitué de vibrations sonores, les “nada”. Il n’y a pas de matières, seulement de l’énergie du son en mouvement. Dans le domaine de la physique quantique, les astrophysiciens tentent de capter des images des ondes électromagnétiques de l’univers, parlant de bruit rémanent puisque le son ne se propage pas dans le vide spatial. Tous les sons de l’univers n’étant pas perçus par l’Homme, nada ne se réfère ainsi pas au son tel que nous le percevons mais plutôt à une divinité d’ondes sonores et de vibrations. C’est un « Son primordial d’où découle toute la Création » d’après le traité sur le yoga nommé Hatha Yoga Pradipika.

Pratiquer la Respiration Rythmique

Des cours de Breathwork pour tous les niveaux et les goûts !

Le blog de la Respiration Rythmique

La maîtrise de votre respiration régule profondément votre système nerveux, favorisant la déconnexion, la détente et une amélioration constante de votre bien-être. Parmi les méthodes naturelles les plus efficaces pour prendre soin de vous au quotidien, découvrez le Breathwork !