RENDEZ-VOUS AU PROCHAIN COURS

Quelles activités pour prévenir les TMS ?

Table des matières

En tant qu’employeur, il est essentiel de fournir un environnement de travail sain et sûr pour vos salariés. Les troubles musculo-squelettiques (TMS) sont des affections courantes qui affectent les muscles, les tendons, les nerfs et les articulations, souvent causées par des mouvements répétitifs ou des postures prolongées sur le lieu de travail.

Les TMS peuvent entraîner des douleurs chroniques, une perte de mobilité, une diminution de la productivité et un taux d’absentéisme élevé, en plus des épuisements, ce qui a directement un impact négatif sur la performance globale de l’entreprise. Mais il existe des solutions pour prévenir les TMS et assurer le bien-être de vos employés.

Dans cet article, nous allons explorer les activités qui peuvent aider à prévenir les TMS, ainsi que leur importance dans la promotion d’un environnement de travail sain et sûr pour votre plus grande ressource : la ressource humaine.

Il est fort probable que l’activité que j’exerce ne vous ait jamais été proposée, et pour cause : on oublie fréquemment le premier régulateur de notre physiologie, qui est juste sous notre nez !

Je suis Sarra Saïdi, Fondatrice de la méthode de Respiration Rythmique® !
“Mon ambition est de démocratiser le Breathwork de manière éducative, pour tirer le maximum de bienfaits dans nos quotidiens modernes et pressés.”

Les avantages des team building bien-être

Définition et importance des TMS

Les Troubles Musculo-Squelettiques (TMS) sont des affections qui touchent les muscles, les tendons, les nerfs et les articulations et qui sont souvent causées par des mouvements répétitifs, des postures prolongées, des gestes brusques, ou des vibrations sur le lieu de travail. Les TMS peuvent affecter les membres supérieurs (épaules, bras, coudes, poignets et mains), les membres inférieurs (hanches, genoux, chevilles et pieds) et la colonne vertébrale.

Les TMS ont toujours existé, mais ce n’est que récemment qu’ils ont commencé à être considérés comme une problématique majeure en matière de santé au travail.

Au cours du 20ème siècle, les avancées technologiques et les changements dans les modes de production ont entraîné des transformations majeures dans le monde du travail. Les machines ont remplacé le travail manuel, les chaînes de production ont été automatisées et les tâches ont été de plus en plus spécialisées. Ces changements ont entraîné une diminution de la charge physique du travail, mais ont également introduit de nouveaux risques pour la santé, tels que les TMS.

Les TMS ont commencé à être reconnus comme une maladie professionnelle dans les années 1980, mais il a fallu attendre les années 1990 pour que leur prévalence soit reconnue comme un problème de santé publique. Depuis, la prévention des TMS est devenue un enjeu majeur pour les entreprises, les gouvernements et les professionnels de la santé.

Les TMS sont aujourd’hui reconnus comme l’un des risques professionnels les plus courants dans le monde, touchant un large éventail de professions, notamment celles impliquant des mouvements répétitifs ou des postures prolongées. Les TMS peuvent causer des douleurs chroniques, une perte de mobilité, une diminution de la productivité et un taux d’absentéisme élevé, ce qui peut avoir un impact négatif sur la performance globale de l’entreprise.

Aujourd’hui, les entreprises doivent continuer à s’adapter à l’évolution du monde du travail et des nouvelles technologies pour éviter les risques pour la santé et la sécurité de leurs employés. Il existe des solutions pour les prévenir et les traiter efficacement, spécifiquement par la mise en place de bonnes pratiques ergonomiques et de programmes de prévention.

Quelle est la responsabilité employeur dans la prévention des TMS ?

L’employeur a une obligation de résultat en matière de prévention des risques professionnels, y compris pour les TMS. En vertu de l’article L. 4121-1 du Code du travail, « L’employeur prend les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs. »

L’employeur est tenu d’évaluer les risques pour la santé et la sécurité des travailleurs et de prendre des mesures de prévention adaptées. Cela implique de mettre en place des mesures techniques (choix des équipements, organisation du travail), des mesures organisationnelles (rotation des postes, pauses régulières) et des mesures individuelles (formation, sensibilisation) pour prévenir les TMS.

L’employeur doit également informer et former les salariés aux risques liés à leur travail et les sensibiliser aux gestes et postures à adopter pour éviter les TMS. Enfin, il doit mettre en place une surveillance médicale des salariés exposés aux TMS et informer les travailleurs sur les mesures de prévention mises en place.


Découvrir l’offre Entreprise

Les causes fréquentes des TMS

Les TMS ont de multiples causes. Voici les principales et des exemples de situations réelles qui illustrent leur impact sur la santé des travailleurs :

  • Les mouvements répétitifs : Ces mouvements sollicitent les mêmes groupes musculaires et les mêmes articulations de manière répétée. Cela peut causer des inflammations et des douleurs chroniques. Par exemple, les travailleurs de l’industrie automobile peuvent souffrir de TMS en raison de l’utilisation de machines et d’outils qui nécessitent des mouvements répétitifs.
  • Les postures prolongées : Rester debout ou assis pendant de longues périodes peut provoquer une tension musculaire accrue et une mauvaise circulation sanguine. Les travailleurs de bureau qui passent de longues heures assis devant un ordinateur peuvent souffrir de TMS, tels que le syndrome du canal carpien ou le syndrome de la souris.
  • Les efforts physiques intenses : Soulever des charges lourdes ou effectuer des tâches exigeantes sur le plan physique, peuvent également causer des TMS. Les travailleurs de la construction, par exemple, sont exposés à un risque accru de TMS en raison des charges lourdes qu’ils doivent soulever.
  • L’organisation du travail : Les cadences de production trop élevées ou les exigences de quotas peuvent pousser les travailleurs à travailler de manière excessive, ce qui peut entraîner des TMS. Par exemple, les travailleurs de la restauration rapide peuvent souffrir de TMS en raison de la pression pour servir rapidement les clients.
  • L’environnement de travail : Un environnement de travail bruyant ou mal éclairé peut affecter la posture et la concentration. Par exemple, les travailleurs des usines ou des entrepôts peuvent souffrir de TMS en raison des conditions de travail bruyantes et mal éclairées.

Les activités pour prévenir les TMS

L’échauffement musculaire

Comme pour le sport, l’échauffement permet de réduire les risques de blessures musculaires et articulaires lors d’une activité physique intense. Lorsque les muscles sont échauffés, ils sont plus flexibles et moins susceptibles de subir des tensions ou des déchirures. La contrainte ? Installer des échauffements comme des rituels du début de journée ! Pratiquer une fois de temps en temps ne donne pas de résultats satisfaisants, c’est réellement une hygiène de travail.

Ce sujet est à prendre au sérieux, les blessures musculaires peuvent causer des douleurs intenses, une inflammation, une perte de mobilité et des arrêts de travail prolongés.

Les étirements réguliers

Les étirements permettent d’améliorer la flexibilité musculaire, d’augmenter la mobilité articulaire et de réduire les tensions musculaires. Les douleurs musculaires chroniques peuvent être causées par une contraction excessive des muscles due à une position de travail prolongée. Ils sont agréables à faire en plus !

Vous pouvez opter pour des programmes d’étirements adaptés aux différentes activités professionnelles et/ou une formation aux étirements pour les employés. Des vidéos existent également gratuitement et vous pouvez en profiter !

La mise ne place d’un poste de travail ergonomique

Le travail en position assise ou debout prolongée peut causer des douleurs articulaires, des tensions musculaires et des problèmes de circulation.

En ajustant le poste de travail, on peut réduire les contraintes sur les muscles et les articulations, prévenir les blessures et améliorer la productivité. Les solutions à cette activité incluent l’ajustement des équipements, tels que les chaises, les tables et les outils de travail, pour les rendre plus ergonomiques et adaptés aux besoins de chaque employé. Il va sans dire que de plus en plus de travailleurs passent leurs journées devant un (ou des) écran(s), ce qui menace sérieusement le dos et le bien-être au global.

L’être humain n’est pas fait pour être sédentaire plus de 8h par jour, alors une adaptation est plus que nécessaire.

Les pauses régulières

Les pauses régulières sont importantes pour réduire la fatigue musculaire ainsi que la fatigue mentale, et éviter les douleurs chroniques. Lorsque les muscles sont sollicités de manière répétée, sans période de repos suffisante, ils peuvent devenir douloureux et engendrer des tensions musculaires.

Les pauses régulières permettent aux muscles de récupérer et de se reposer, réduisant ainsi les douleurs et les tensions. Quand le corps a mal, le mental perd beaucoup d’énergie à gérer la douleur. Le lien corps-mental est ici direct. Si vous voulez la meilleure action anti-stress pour le corps et l’esprit, c’est bien la pause

Les massages thérapeutiques

Les massages permettent de détendre les muscles tendus et de réduire les tensions musculaires, par leur action manuelle et évidemment bien connue. Les douleurs musculaires peuvent être causées par une contraction excessive des muscles due à une position de travail prolongée. Soulager ces douleurs en favorisant la circulation sanguine et lymphatique, en ayant en plus une action anti-stress et pouvant être proposés assis, cette activité est de plus en plus répandue. Pourquoi pas ?

La formation à la posture et aux gestes appropriés

Les mauvaises postures et les gestes techniques inadéquats peuvent causer des douleurs musculaires et articulaires, qui s’installent avec le temps.

En fonction de votre domaine d’expertise, les formations à la posture et aux gestes techniques permettent d’améliorer la compréhension des employés quant aux mouvements à adopter pour limiter les contraintes sur les muscles et les articulations.

L’activité à laquelle vous n’avez jamais pensé et qui est ultra-efficace

Les cours de respiration

Coaching bien-être à part entière, les cours de respiration en Entreprise sont des moments de décompression pour le corps, mais aussi de déconnexion pour l’esprit.

La pratique se fait assise ou allongée, en fonction des moyens à disposition.

Contrairement à un cours de sport ou de yoga, la respiration est universelle : tout le monde peut pratiquer, et il n’y a pas besoin de changer de tenue ou de prévoir des accessoires.

Je propose régulièrement des sessions de récupération rapide en ligne ou en présentiel, qui s’inspirent des techniques de préparation mentale, de NSDR (repos profond sans sommeil ou Non-Sleep-Deep-Rest), et qui agissent comme un « reset » comme disent les adeptes !

Les bénéfices des cours de respiration en Entreprise

Grande oubliée de toutes les disciplines, c’est pourtant la première à avoir des bienfaits tant au niveau du corps que du mental. En effet, la maîtrise de la respiration permet d’amener des transformations à un niveau :

1. Physique : amélioration de la posture, correction de la respiration, augmentation de la capacité, diminution de l’essoufflement

2. Mental : anti-stress, anti-anxiété, clarté mentale, concentration, créativité

3. Émotionnel : confiance en soi, introspection

En 2023, on ouvre les yeux et on se rend compte que finalement… la respiration contrôlée est une forme de méditation active.

Contrairement à la méditation « traditionnelle » qui est un exercice uniquement mental, la respiration englobe les bienfaits à un niveau physique ET mental.

Ces interventions peuvent être occasionnelles ou récurrentes. En ligne ou en présentiel. En collectif ou en individuel. Parlons-en !


Demander un devis pour une intervention

Pour en savoir plus :

Sophrologie en Entreprise : liste des bienfaits

Breathwork en Entreprise : l’activité tendance

Coach Bien-être en Entreprise : une bonne idée ?

sarra saidi breathwork formation respiration méditation en ligne paris relaxation sophrologue vidéos gratuites apprendre à respirer formation paris

TU veux Corriger ta respiration ?

? 5 jours de vidéos cadeau !

Une initiation offerte pour comprendre, expérimenter ET observer ta transformation, directement depuis ta boîte mail.


C’est parti !

Vous ne pensiez pas repartir bredouille ? Inscrivez-vous à ma newsletter qui vous donne plein d’astuces pour prendre soin de vous !

rejoinDRE Ma Newsletter

Des astuces, mes coulisses, et encore plus. La newsletter de la bonne humeur et de la sérénité sans prise de tête !



Oui, je consens à recevoir des emails

Pratiquer la Respiration Rythmique

Des cours de Breathwork pour tous les niveaux et les goûts !

Le blog de la Respiration Rythmique

La maîtrise de votre respiration régule profondément votre système nerveux, favorisant la déconnexion, la détente et une amélioration constante de votre bien-être. Parmi les méthodes naturelles les plus efficaces pour prendre soin de vous au quotidien, découvrez le Breathwork !