Cours, Consultations & Evénements

Fatigue après les repas : que faire ?

sarra saidi breathwork sophrologue fatigue respiration abdominable rythmique rhythmic breath paris en ligne

Table des matières

Avez-vous déjà ressenti une envie irrésistible de dormir après avoir mangé ? Cette fatigue peut rendre les tâches quotidiennes difficiles à accomplir et vous empêcher d’être productif. Mais rassurez-vous, il existe des solutions simples et pratiques pour vous aider à lutter contre cette fatigue et retrouver de la vitalité.

Dans cet article, vous allez comprendre les différentes causes de la fatigue après les repas. Vous aurez des astuces pratiques pour lutter contre cette somnolence, vous donner des conseils pour une digestion apaisée et vous présenter des solutions naturelles pour rester alerte. Je répons aussi aux questions les plus fréquentes sur ce sujet et vous donne des astuces pour éviter la fatigue après les repas.

Que vous soyez un(e) étudiant(e) qui a besoin de se concentrer pour étudier, un travailleur qui veut rester productif tout au long de la journée ou que vous souhaitez simplement vous sentir mieux dans votre peau, vous êtes au bon endroit.

Sans plus tarder, voici comment retrouver de l’énergie et profiter pleinement de votre journée, sans être limité par la fatigue après les repas. Vous risquez de vous sentir mieux et plus en forme que jamais !

Je suis Sarra Saïdi, Fondatrice de la méthode Rhythmic Breath® !
“Mon ambition est de démocratiser le breathwork de manière éducative, pour tirer le maximum de bienfaits dans nos quotidiens modernes et pressés.”

Comprendre les causes de la fatigue après les repas

L’influence de la digestion sur notre niveau d’énergie

La digestion est un processus complexe qui affecte notre corps de différentes manières. Elle peut avoir un impact significatif sur notre niveau d’énergie, en particulier après les repas. Lorsque nous mangeons, notre corps commence à décomposer les aliments en nutriments pour les absorber dans notre système. Cela nécessite beaucoup d’énergie de la part de notre corps, ce qui peut entraîner une sensation de fatigue.

En outre, certains aliments sont plus difficiles à digérer que d’autres, ce qui peut également affecter notre niveau d’énergie. Les aliments riches en graisses et en sucres, par exemple, nécessitent plus d’énergie pour être digérés que les aliments riches en fibres et en protéines. Si nous consommons des aliments lourds et riches en graisses ou en sucre, notre corps devra consacrer plus d’énergie à la digestion, ce qui peut entraîner une sensation de somnolence.

De plus, la taille des portions peut également jouer un rôle dans notre niveau d’énergie. Si nous mangeons une grande quantité de nourriture, notre corps devra travailler plus dur pour la digérer, ce qui peut entraîner une sensation de fatigue. En revanche, si nous mangeons des repas plus légers et plus fréquents tout au long de la journée, notre corps aura moins de travail à faire et nous pourrons éviter la fatigue après les repas.

C’est la raison pour laquelle il existe des techniques de respiration pour booster la digestion.

La somnolence postprandiale

On parle de somnolence postprandiale (qui se produit après les repas). Certains aliments vont jusqu’à favoriser cette sensation, par exemple :

  • Les aliments riches en glucides simples tels que les pâtes, le riz blanc et le pain blanc
  • Les aliments riches en tryptophane tels que la dinde, le poulet, les produits laitiers et les bananes
  • Les aliments riches en graisses saturées tels que les plats frits et les aliments transformés
  • Les aliments contenant de la caféine tels que le café, le thé et les boissons énergisantes sont au contraire excitantes, mais peuvent entrainer des coups de fatigue à posteriori, ou des sensations désagréables telles que des palpitations.

Cependant, il est important de souligner que chaque individu peut réagir différemment à la consommation de certains aliments et que d’autres facteurs tels que la quantité consommée, l’heure du repas et le niveau d’activité physique peuvent également influencer la somnolence postprandiale. Si vous savez que vous avez des engagements forts, évitez de consommer ces aliments avant votre rendez-vous !

Les comportements à éviter pour rester éveillé

En plus de la nature, de la qualité et de la quantité des aliments que vous mangez, certains comportements peuvent amplifier la fatigue.

Pour rester éveillé et éviter la somnolence, il est recommandé d’éviter certains comportements tels que :

  • La consommation excessive d’alcool et/ou de repas copieux qui peuvent entraîner une somnolence accrue
  • Le fait de rester immobile pendant de longues périodes, ce qui peut diminuer la circulation sanguine et entraîner une baisse d’énergie
  • Respirer à l’envers ou avoir une respiration paradoxale en rentrant le ventre, ce qui vous empêche de bien vous oxygéner
  • Le fait de consommer des aliments riches en graisses saturées ou en sucre en grande quantité, qui peuvent entraîner une digestion lente et favoriser la somnolence
  • La consommation excessive de caféine, qui peut entraîner une sensation de fatigue après l’effet stimulant initial
  • S’allonger directement après avoir mangé peut aussi vous donner envie de dormir !

Il est toujours recommandé de faire des pauses régulières et de faire de l’exercice physique modéré, de préférence à l’extérieur, pour stimuler la circulation sanguine et l’apport en oxygène dans le corps. C’est la base, toujours véridique.


Accéder au planning des cours de respiration

Astuces pour lutter contre la fatigue après les repas

Prendre quelques minutes pour une récupération rapide

Il est d’ailleurs possible de se reposer sans dormir. C’est ma méthode préférée pour détendre le corps et faire le plein d’énergie. C’est en cela que des exercices de respiration peuvent vous aider.

Les plus grands dirigeants prennent le temps de recharger rapidement les batteries avant de repartir de plus belle, et ces techniques s’adaptent aux quotidiens les plus chargés, alors vous trouverez forcément ce qui fonctionne pour vous !

Pour les découvrir, voici 4 moyens d’amener un repos profond sans sommeil.

Faire une sieste après le repas

La question de savoir s’il est recommandé de faire une sieste après avoir mangé suscite souvent des débats.

D’un côté, certains experts soutiennent que la sieste peut améliorer la digestion et augmenter l’énergie, tandis que d’autres estiment qu’elle peut perturber le cycle de sommeil et provoquer de la somnolence. Qui croire ?

J’ai envie de vous répondre que cela peut dépendre de vos besoins, de vos contraintes et de vos préférences !

D’un point de vue positif, une petite sieste après le déjeuner peut être bénéfique pour la digestion en favorisant la relaxation des muscles et l’activation du système digestif et en stimulant la production d’enzymes digestives. C’est ce que l’on appelle activation parasympathique. De plus, elle peut réduire le stress et la fatigue, améliorer la concentration et la productivité pour le reste de la journée. C’est une bonne habitude que vous pouvez adopter si vous avez la possibilité de vous allonger au calme ou si vous êtes en télétravail.

Cependant, il y a aussi des inconvénients à considérer. Une sieste prolongée peut perturber le cycle de sommeil et provoquer de la somnolence, ce qui peut être un obstacle pour rester concentré et alerte. De plus, une sieste de longue durée peut causer des maux de tête, de la fatigue et une sensation de confusion.

Pour bénéficier des avantages de la sieste tout en minimisant les inconvénients, il est recommandé de faire une sieste courte de 20 à 30 minutes maximum après le déjeuner. Cette durée est suffisante pour aider à la digestion et à la récupération énergétique, mais pas assez longue pour perturber le cycle de sommeil.

Marcher ou se balader après avoir mangé

Se balader ou marcher après avoir mangé peut avoir des effets bénéfiques sur la digestion et l’énergie. Tout d’abord, la marche permet de stimuler la circulation sanguine dans l’ensemble du corps, y compris dans le système digestif. Cela peut aider à faciliter la digestion des aliments et à réduire les ballonnements et les douleurs abdominales.

En outre, la marche peut également aider à réguler le taux de sucre dans le sang. Après avoir mangé, le niveau de sucre dans le sang peut augmenter, ce qui peut entraîner une sensation de fatigue et de somnolence. La marche peut aider à réguler ce taux de sucre en encourageant l’organisme à utiliser l’excès de glucose comme source d’énergie.

Enfin, la marche peut également aider à réduire le stress et l’anxiété, qui peuvent être des facteurs qui affectent négativement la digestion. En réduisant le niveau de stress et en favorisant la relaxation, la marche peut aider à améliorer la digestion et à réduire les symptômes associés, tels que les maux d’estomac et les brûlures d’estomac.

Il est donc recommandé de se balader ou de marcher après avoir mangé, même si cela est de courte durée. Vous vous aérez l’esprit par la même occasion !

En particulier, il est recommandé d’attendre environ une heure après avoir mangé pour faire de l’exercice physique intense.

Aussi, si vous portez des vêtements confortables et buvez suffisamment d’eau pour rester hydraté, vous serez d’autant plus à l’aise !

Boire un thé vert pour favoriser la digestion

Le thé vert est connu pour ses nombreuses vertus sur la santé, dont celle de favoriser la digestion.

En effet, cette boisson contient des catéchines, des antioxydants qui stimulent la production de bile et accélèrent le métabolisme.

De plus, boire du thé vert après un repas peut aider à réduire la sensation de ballonnement et de lourdeur grâce à ses propriétés diurétiques.

Cependant, il est important de noter que le thé vert contient de la caféine, ce qui peut perturber le sommeil si vous en buvez le soir. Il est donc recommandé de limiter votre consommation de thé vert à deux ou trois tasses par jour et d’éviter de le boire avant de vous coucher.

Vous pouvez aussi tester des probiotiques qui permettent de rééquilibrer la flore intestinale, et de faire attention à votre alimentation pour l’enrichir en fibres.

Utiliser l’huile essentielle de menthe poivrée

L’huile essentielle de menthe poivrée est un excellent remède naturel pour les problèmes de digestion. Elle agit en stimulant la production de bile dans le foie, ce qui permet de mieux décomposer les graisses et les protéines.

Elle a également un effet antispasmodique sur les muscles de l’estomac et des intestins, ce qui aide à réduire les ballonnements, les crampes et les douleurs. En outre, elle stimule la production d’enzymes digestives et a des propriétés anti-inflammatoires qui peuvent réduire l’inflammation dans l’estomac et les intestins.

Un remède de grand-mère bien utile !

Souvenez-vous qu’un dosage est toujours recommandé pour l’utilisation des huiles essentiels et qu’il convient de le respecter !

Rester à l’écoute de son corps et de ce dont il a besoin

Ajuster les quantités, l’heure du repas, et les aliments choisis pour répondre aux satisfactions physiques, en tenant compte des apports en calories et en nutriments, ainsi que de ses contraintes de la journée. Chaque corps est différent, et mieux, vous connaîtrez vos atouts et vos zones de faiblesses, et plus vous arriverez à gérer votre rythme. Certains remèdes de grand-mère comme le fenouil ou le gingembre sont toujours d’actualité.

Cependant, activer votre diaphragme et votre respiration reste pour vous le moyen le plus naturel et le plus durable pour alléger les inconforts.

Si cette fatigue s’installe et que vous avez du mal à passer outre, l’aide d’un professionnel peut vous aider !


Je veux me faire accompagner

sarra saidi breathwork formation respiration méditation en ligne paris relaxation sophrologue vidéos gratuites apprendre à respirer formation paris

TU veux Corriger ta respiration ?

? 5 jours de vidéos cadeau !

Une initiation offerte pour comprendre, expérimenter ET observer ta transformation, directement depuis ta boîte mail.


C’est parti !

Vous ne pensiez pas repartir bredouille ? Inscrivez-vous à ma newsletter qui vous donne plein d’astuces pour prendre soin de vous !

rejoinDRE Ma Newsletter

Des astuces, mes coulisses, et encore plus. La newsletter de la bonne humeur et de la sérénité sans prise de tête !



Oui, je consens à recevoir des emails

Pratiquer la Respiration Rythmique

Des cours de Breathwork pour tous les niveaux et les goûts !

Le blog de la Respiration Rythmique

La maîtrise de votre respiration régule profondément votre système nerveux, favorisant la déconnexion, la détente et une amélioration constante de votre bien-être. Parmi les méthodes naturelles les plus efficaces pour prendre soin de vous au quotidien, découvrez le Breathwork !