🎁 Ton conseil bien-être hebdo gratuitement dans ta boîte mail

Qu’est ce que le Breathwork ?

Tendance fraichement débarquée outre atlantique, le breathwork tend à trouver sa place en France. Initiée par la mouvance actuelle du retour à la terre et de la prise de conscience d’un besoin de bien-être, la pratique peut dénoter.

Et pourtant, les bienfaits du pouvoir du souffle améliorent notre qualité de vie. Les techniques respiratoires débloquent notamment les émotions enfouies. C’est ici ce dont il est question : la respiration.

Vous allez voir, c’est une pratique à la fois riche et actionnable au quotidien !

C’est dommage que le breathwork ne soit pas davantage connu en France, alors j’aspire à le démocratiser pour le rendre accessible et amusant!

Breathwork ou le pouvoir du souffle !

Quelques mots définissant le breathwork…

Écoute de soi et souffle caractérisent l’univers du breathwork. Terme anglophone non dénué de sens, la technique provient à s’en douter des États-Unis. Importé en partie par Susan Oubari, coach-maître Reiki, le breathwork reste emprunt de mystère.

Comme sous-entendu dans son appellation, la respiration reste centrale au sein des méthodes relatives à notre sujet.

Plus qu’une simple expérience méditative, l’apprentissage des exercices de respiration confère un flot d’émotions et va même au-delà. Non sans parler de gestion de l’émotion présente, il s’agit plutôt de l’accueillir, en l’écoutant activement.

Donc, affronter les affres des journées parfois épuisantes deviendra plus facile. Acceptation d’un évènement stressant, gestion du temps entre travail et famille, déclaration des impôts se transformeront alors en véritable jeu d’enfant.

Lors des séances de breathwork, la détente du corps est au programme se couplant subtilement avec l’hyperventilation, contrôlée de surcroit. Se relâcher, voilà une des clés de l’introspection profonde recherchée. Méditer autrement, notamment grâce au pouvoir du souffle, dans le respect de notre flow personnel, en est une autre. Ainsi, le zen figure parmi les invités d’honneur du breathwork !

En trois mots, la définition d’aujourd’hui sur le breathwork serait : souffle, visualisation, relâchement.

À présent que la discipline s’éclaircit à l’esprit, il convient d’évoquer la technique elle-même. En d’autres termes, comment s’applique concrètement le breathwork dans un quotidien, tantôt chargé, tantôt surchargé…

Aux origines du breathwork…

En réalité, c’est une technique de respiration qui date depuis des millénaires.

Les anciens avaient déjà noté l’impact de la respiration pour entrer en méditation. En effet, la pratique est une forme de méditation active, qui requiert d’être dans le pleine conscience.

La respiration par le ventre, et par la bouche sollicite énormément le corps et défie le mental, et en fait une technique intense : mettre son égo de côté pour s’ouvrir aux ressentis et à l’observation, constitue l’un des challenges du breathwork.

Le pranayama au yoga est également à l’origine du breathwork, puisque cette science ancienne englobe énormément de techniques respiratoires.

Toutes ces techniques de respiration aident à la gestion du stress, à évacuer les tensions, à calmer le mental.

Le breathwork est donc devenu considéré comme une thérapie aux Etats-Unis dans les 70’s. Les praticiens l’utilisent pour des libérations émotionnelles, ou ce qu’ils appellent trauma healing.

En effet, se recentrer sur son souffle travaille les blocages et des noeuds énergétiques, ce qui peut aussi en faire une pratique de reconnexion spirituelle.

Le sujet est vaste, et chaque praticien se l’appropie à sa manière.

Mon pari est d’en tirer les bienfaits sur le bien-être : la pratique régulière a démontré d’excellents résultats au niveau de la qualité du sommeil, de la confiance en soi, et de la reconnexion au corps.

En bonus, la séance se termine toujours sur une intégration, puis une relaxation ou une visualisation. C’est le moment où le rythme cardiaque se ralentit, et c’est d’ailleurs le moment le plus important de la séance. 

Cette technique respiratoire nécessite donc tout un protocole à suivre, qui a évolué au fil du temps pour aujourd’hui devenir un extraordinaire outil de thérapie.

En complément de la sophrologie, le breathwork est devenu mon arme fatale de transformation. C’est fascinant.

femme allongée exercice de respiration anti-stress anti-anxiété pour se calmer

Comment appliquer les techniques de respiration ?

En séance de breathwork individuelle ou collective, l’accent se place sur l’instant présent et la respiration en cadence. Confortablement installé, l’individu ou le groupe place une main sur son ventre et la seconde sur la poitrine.

Cette position confère immédiatement un sentiment de sécurité et de bien-être. Ce qui constitue déjà en soi un apport bénéfique.

Accompagnés de musique, aux consonances nuancées, rythmes endiablés ou plus prompts à la douceur, nous atteignons nos objectifs. Aussi, on évitera de s’endormir !

Bien qu’installés sur le dos, par ailleurs enfermés dans un cocon, notre état de conscience doit rester en éveil. C’est pourquoi, le breathwork s’articule autour de l’étape avant d’atteindre le sommeil.

Le retour à la maison n’empêche nullement la pratique. En effet, il est préférable de continuer les exercices vus en coaching pendant la routine quotidienne. Ils seront, en outre, un bon moyen de décompresser entre les devoirs des grands, le bain du petit dernier et la préparation du dîner familial.

Une fois que vous aurez intégré les bons réflexes d’une respiration correcte, vous pourrez amener des relaxations plus rapides, et vous serez davantage centrés sur l’instant présent.

D'ailleurs, qu'est ce qu'une bonne respiration ?

Nous n’avons jamais appris la chose la plus basique sur Terre !

Pourtant, au fil des siècles, avec notre mode de vie davantage sédentaire, nous avons acquis des réflexes qui ne sont pas forcément les meilleurs.

En bougeant moins, nous adoptons des postures qui aboutissent à des maux de dos, de cervicales et à une réduction de la capacité respiratoire

A cause du stress et de l’anxiété, vous noterez que beaucoup de personnes respirent de manière saccadée et au niveau du haut du corps. Cette respiration est étroite et empêche un plein déploiement de la cage thoracique.

Une bonne respiration est avant tout une respiration nasale (hors situation d’activité physique ou de rhume), et une respiration abdominale.

La sérénité ne s’installe dans le corps que lorsque le diaphragme se déploie naturellement, que les poumons peuvent aussi prendre la place dont ils ont besoin.

Pour vous encouragez, dites vous que 80% de la graisse s’envole sous forme de CO2 (dioxyde de carbone). 

Je préfère que vous respiriez en conscience pour votre bien-être plutôt que pour maigrir, mais en général cet argument est retenu pour faire attention à ralentir sur vos expirations, et à approfondir vos inspirations.

Le sujet de la respiration est très expérimental : il faut passer à l’action pour le vivre, alors je vous invite à vivre cette rééducation ensemble !

respiration écrite respiration naturelle anti-stress

Quels sont les effets du breathwork?

La liste des bienfaits de la pratique reste non exhaustive. Au vu des changements relatifs à chacun, les vertus du breathwork s’appliquent aux problématiques personnelles. À savoir que lors d’une séance individuelle, un questionnement particulier peut être traité. 

C’est alors que vous pouvez partager votre histoire, votre vécu, vos blocages, vos ressentis physiques par rapport à ce blocage, etc.

Un échange préalable est nécessaire afin de personnaliser la pratique. C’est pour cela que les effets peuvent être différents en fonction des personnes.

Relatif aux parcours de vie, l’expérience restera unique et discrètement explorée. 

Toutefois, une attention particulière se porte sur l’effet calmant, résultant de l’évacuation du stress ou de l’anxiété lors d’un accompagnement breathwork. En conséquent, ses étapes donnent naissance aux prises de conscience et aux évolutions, aux changements que vous pourrez ressentir.

Il est donc possible d’effectuer des sessions en collectif, puisque cet état d’apaisement sera commun à tous.

Encore plus globalement, le bien-être en général passe intrinsèquement par des habitudes de vie. 

La respiration fait partie de ces habitudes qu’on a tendance à oublier dans nos quotidiens pressés.

En accord avec nos principes, certaines pratiques comme la méditation, ou des philosophies zen, aboutissent sur une meilleure connaissance de soi, une reconnexion à soi, et donc finalement…l’alignement. Cet alignement, pour beaucoup signifie un état de plénitude, puisque tous les besoins sont écoutés, et donc finalement, le bonheur. Du bonheur à l’état pur, si on y rajoute du fun, qui plus est ! 

Dans cette poursuite, le podcast “RythmeTonFlow” apporte des conseils pratiques et / ou théoriques à propos du sujet. Breathwork, sophrologie et méditation se mélangent au sein d’un cocktail vitaminé et bienveillant.

exercice de respiration profonde inpiration par le nez expiration par la bouche

Quels sont les bienfaits du breathwork ?

Corriger sa respiration et améliorer sa posture

Dans nos quotidiens pressés, souvent devant des écrans, nous avons adopté des postures qui compriment le diaphragme.

Or, ces postures de fermeture impactent directement notre humeur et notre état de stress, mais aussi, elles nous empêchent de solliciter notre entière capacité respiratoire. C’est dommage.

Le breathwork, en corrigeant la position et la manière de respirer, permet de revenir à une respiration plus intuitive, comme chez les nouveaux-nés, c’est à dire en gonflant le ventre à l’inspiration.

Faites le test !

Inspirez et évaluez si vous rentrez ou si vous sortez le ventre !

Si vous avez rentré le ventre, alors attention, vous êtes sur une respiration paradoxale et vous pouvez envisager tout de suite de tester une session pour corriger ce mauvais réflexe qu’ont 50% des français !

Débloquer des émotions enfouies

Chercher, trouver, puis ramener, tel peut se décrire l’agissement du breathwork sur nos émotions. Plus que cela, les techniques nous conduisent à l’origine de ces dernières. C’est pourquoi, en séance, notre corps va progressivement ressentir vivement, tout simplement.

Ces phases passent par exemple par des visions, des révélations ou encore des flashbacks. Pas de panique, dans la normalité, ces événements restent encadrés par le professionnel de la pratique. Ils conduisent objectivement l’individu à la libération des éventuels “non-dits”.

Être ancré dans l'instant présent

Etat une forme de méditation active, cette technique de respiration intense amène de l’ancrage dans le corps.

Les pensées intrusives deviennent des pensées de passage, et le mental n’est préoccupé que par une seule chose : se dépasser, et continuer cet effort d’oxygénation au rythme de la musique. Pour les personnes qui ont du mal à lâcher prise, l’exercice est donc excellent, puisqu’il sollicite leur détermination et leur volonté de faire un effort physique.

De plus, la respiration diaphragmatique oblige à se concentrer sur le mouvement, et sur les ressentis, ce qui permet d’oublier le passer et de ne plus se préoccuper de l’avenir.

La respiration consciente amène donc un état de mieux être absolument thérapeutique.

Voir la vie en couleur

La couleur se voit partout ! Emplies de symbolisme, les différentes teintes ont toutes leur propre définition. Cependant, les techniques de respiration montrent des nuances particulières ; elles aussi pleines de sens.

Cette sensation est augmentée par l’effet de la musique, qui rythme les respirations et motive à poursuivre l’effort.

Être tout simplement heureux

Le côté énergétique n’est pas en reste avec le breathwork. Effectivement, l’alignement de nos principaux chakras aligne notre état physique à notre esprit. Ne dit-on pas, un esprit sain dans un corps sain ? Cette reconnexion à soi le confirme assurément.

L’acceptation des événements de notre parcours de vie, de nous-même, intègre aussi les nombreux bienfaits du breathwork. Ainsi, le bonheur ne tarde pas à montrer le chemin à emprunter… Et le bon !

Un peu de good vibes…

Dans le but de proposer une continuité à l’expérience et de la matérialiser, des bracelets colorés ont été conçus. Ces derniers restent accessibles lors des ateliers et événements de votre coach bien-être Sarra Saïdi. Disponibles en partenariat avec Shambala, les bijoux peuvent aussi être commandés en ligne. Leur pep’s contribua à graver un souvenir du breathwork en vous !

En somme, le breathwork agit en globalité sur notre être via la libération des états de conscience. Blocages, pensées négatives et peurs trouveront des réponses avec la pratique des exercices de respiration. Toujours dans le respect du flow, votre coach bien-être Sarra Saïdi, vous accompagne lors d’ateliers ouverts à tous.

Cet article vous a parlé ? Il a résonné en vous, tel le pouvoir du souffle dans votre corps… Laissez un commentaire pour donner votre avis.

Article conçu par Isabelle Schmitt | Rédactrice Web SEO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Je suis Sarra, sophrologue et coach spécialisée en respiration

“Mon ambition est de démocratiser le breathwork de manière éducative, pour tirer le maximum de bienfaits dans nos quotidiens modernes et pressés.”
Je pense aussi que “les gens ne s’intéressent à leur respiration que le jour où ils s’étouffent”. Loin de vouloir donner une leçon, il s’agit plutôt d’un rappel, ô combien vital.

Podcast Equilibre Rythme Ton Flow sur Spotify Youtube
Rythme Ton Flow

Le Podcast de l’Equilibre : ouverture sur des parcours inspirants, ambitieux mais pas au prix de leur bien-être.

écouter