🎁 Ton conseil bien-être hebdo gratuitement dans ta boîte mail

L’incontournable formation aux techniques de respiration

Vous cherchez des informations pour mieux comprendre tout cet engouement autour de la respiration ?

Vous avez raison. C’est un potentiel encore trop sous-coté.

 

Dans cet article, vous allez comprendre pourquoi maîtriser sa respiration n’a jamais été aussi nécessaire, et vous allez voir quelles options se présentent à vous pour vous former et devenir autonomes sur votre pratique.

 

C’est partiiii !

Pourquoi parler de "techniques" de respiration ?

Les paramètres de la technique (qui ne sont finalement pas si évidents!)

Nos automatismes nous ont fait perdre de vue que la respiration est avant tout un mouvement. Nous n’avons jamais appris à respirer, puisque c’est la première chose que l’on fait par « instinct » à la naissance.
Or, il y a des fondations dont il faut tenir compte pour prendre conscience de sa respiration et ainsi mieux la maîtriser.
Pour rappel, c’est la seule fonction à la fois consciente et inconsciente, qui nous permet ainsi de piloter un ensemble de mécanismes internes au corps et au mental.
Un mouvement respiratoire est composé de 3 phases : l’inspiration, l’expiration et l’apnée.

L’apnée est la phase la plus oubliée.

Avouons-le : Au quotidien, on ne prend pas de pauses, même entre deux respirations !

Ainsi, la respiration consciente consiste avant tout à conscientiser cette décomposition en trois phases, c’est-à-dire : réaliser que l’inspiration est le mouvement qui amène l’énergie, l’expiration est le mouvement qui crée un relâchement, et l’apnée qui régule les besoins.

En complément du rythme, c'est l'expérience qui est ensuite enrichie

La respiration est la base de la méditation. Vous-êtes vous déjà demandé pourquoi ?

La raison est simple : en recentrant l’attention sur la respiration, on amène un retour au corps. C’est le moyen de plus efficace pour un ancrage instantané dans le moment présent.

Ainsi, la technique respiratoire peut être enrichie pour se transformer en technique méditative. 

Cela est rendu possible par : 

1. La musique ou les sons qui accompagnent la pratique

2. Les mots qui activent le mental

3. L’intensité physique pour réaliser ces mouvements

Ainsi, le mouvement le plus simple sur Terre devient un outil de transformation puissant qui agit à un niveau physique, mais aussi mental et émotionnel.

La respiration devient donc une discipline à part entière...encore trop peu connue en France

Mais cela arrive ! 

Enfiiiin !

Depuis des millénaires, les anciens se sont rendu compte de ce pouvoir de maîtrise (cf. Article expliquant ce qu’est le Breathwork). 

Malheureusement, les techniques bien-être mettent beaucoup de temps à se renouveler, et il faut beaucoup d’efforts de sensibilisation et de recherche pour remonter aux bases et se rendre compte que les réponses peuvent se trouver juste sous notre nez !

C’est exactement ce que je fais depuis 2 ans, décortiquer, et comprendre pour améliorer l’impact.

Peut-on se former à la... respiration ?

Plusieurs disciplines cousines en parlent, mais les informations sont encore trop dispersées

1. La sophrologie

Probablement la discipline la plus connue en ce moment en France, c’est aussi la seule à être sanctionnée par un titre RNCP. Ainsi, de nombreuses formations fleurissent. Elles vont de 6 mois à 2 ans, en fonction de l’Ecole et du rythme qui est choisi.

La sophrologie est non-réglementée, comme la plupart des métiers liés au bien-être d’ailleurs, c’est pour cela que de plus en plus d’établissements tendent à professionnaliser leurs formations.

La respiration, accompagnée de mouvements doux et de visualisation forment le pilier de cette discipline qui peut être utilisée à la fois sur un plan de développement personnel, et thérapeutique.

 Personnellement, c’est par la sophrologie que j’ai démarré. Je suis formée de l’Institut Français de Sophrologie (IFS), mais j’ai eu rapidement besoin d’en apprendre davantage. 

En effet, c’est une discipline douce et lente, qui ne convient pas nécessairement à tout le monde.

De plus, elle ne s’est pas renouvelée depuis les années 60 alors que de nouveaux troubles se sont développés, comme le manque de concentration lié à une exposition excessive aux écrans.

L’exploration s’est donc poursuivie.

 

Inspiration étirement paix intérieure lâcher prise sommeil

2. Le yoga

Le Pranayama, est le pilier du yoga en rapport avec le souffle.

 

Le Prana signifie l’énergie vitale, qui peut être maîtrisée par le yama (qui signifie d’ailleurs retenue).

 

 

Tous les types de yoga (hatha, vinyasa, kundalini…) se basent sur la respiration.

Cependant, chaque branche a sa spécificité et ses exercices.

 

Si vous avez déjà pratiqué des cours de yoga, c’est certainement un aspect dont vous avez déjà entendu parler.

Malheureusement, il est souvent vu de manière superflue, puisque le yoga moderne insiste davantage sur les postures que sur la maîtrise du souffle.

 

Le yoga est d’ailleurs excellent pour s’exercer à la respiration complète, qui implique l’abdomen, mais aussi le thorax et la poitrine. C’est une base fondamentale pour entretenir sa concentration, son équilibre et son endurance

 

 

 

3. La respiration holotrophique

Controversée, c’est une respiration circulaire qui peut amener un état de conscience modifié.

Elle est contre-indiquée pour certains cas car elle provoque une hyperventilation qui est amenée de manière consciente.

 

Quand vous entendez parler de breathwork, c’est souvent de ce type de respiration dont il s’agit, donc à tester de manière encadrée.

 

Les bienfaits sont immenses en termes de libération, de dépassement de soi, du mental et de déblocages émotionnels, mais étant donné le risque, je vous recommande de partir vers une pratique encadrée (et de ne pas l’essayer tous seuls !).

 

 

 

La dispersion en matière de formation ouvre la porte à beaucoup de praticiens formés (ou non)

C’est exactement la raison pour laquelle votre intuition et vos recherches sont importantes avant de vous lancer dans un accompagnement.

 

 

 

 

Bref, j'ai tout condensé pour vous en une formation en ligne

Les ateliers en live ont pour contrainte la disponibilité

Ces ateliers collectifs sont des moments de retrouvailles où la pratique démarre directement.

 

Ce sont les seuls ateliers autour de la respiration pure et dure, traversant l’ensemble des disciplines, sans cloisonner pratique par pratique.

 

Les participants souhaitant mieux comprendre et devenir autonomes sur leur pratique ont sollicité un support en autonomie. C’est donc pour répondre à ce besoin d’une formation en ligne a été créée, pour devenir accessible au plus grand nombre.

 

J’y ai regroupé tout ce que j’ai appris en matière de sophrologie, de breathwork, ainsi que les remontées terrain pour en faire un produit qui guide en autonomie la transformation par le souffle.

 

Cette transformation s’opère successivement sur 3 plans : physique, mental et émotionnel.

 

 

 

 

La majorité se contente de chercher sur Youtube des relaxations pour s'endormir...

… Alors que le potentiel de transformation qu’on obtient grâce à sa respiration est nettement supérieur.

 

Certains participants se sont même mis à pratiquer le matin, ou le midi, à leur convenance.

Certains ont choisi de pratiquer quotidiennement, d’autres en fonction de leur besoins.

 

Résultat : ils ont pris confiance en eux dans la pratique et adoptent désormais les bons réflexes pour évacuer le stress, se préparer aux épreuves et mieux gérer les émotions qui sont difficiles à digérer.

 

 

 

 

Réduire la respiration à la relaxation est une grande erreur

C’est pourtant le cliché le plus répandu, sûrement par manque de connaissances en la matière.

 

Derrière le mot respiration, il y a en réalité un ensemble d’ingrédients à commencer par :

1. L’introspection

2. La sonothérapie

3. Le coaching

4. La cohérence cardiaque

5. La Programmation Neuro-Linguistique

6. Les Thérapies Brèves

7. La sophrologie

8. La méditation

9. Le yoga

10. Le breathwork

 

Ainsi, la verticale essentielle se laisse vite cloisonner par toutes ces pratiques.

 

C’est le moment de revenir à l’essentiel pour reprendre le pouvoir sur son propre potentiel.

 

Soyez curieux, testez et trouvez ce qui vous aide à débloquer vos prochaines étapes. Un champs des possibles s’ouvre à vous.

Encore une fois, il est juste sous votre nez.

 

 

 

 

 

Cet article vous a parlé ? Il a résonné en vous, tel le pouvoir du souffle dans votre corps… Laissez un commentaire pour donner votre avis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Je suis Sarra, sophrologue et coach spécialisée en respiration

“Mon ambition est de démocratiser le breathwork de manière éducative, pour tirer le maximum de bienfaits dans nos quotidiens modernes et pressés.”
Je pense aussi que “les gens ne s’intéressent à leur respiration que le jour où ils s’étouffent”. Loin de vouloir donner une leçon, il s’agit plutôt d’un rappel, ô combien vital.

Podcast Equilibre Rythme Ton Flow sur Spotify Youtube
Rythme Ton Flow

Le Podcast de l’Equilibre : ouverture sur des parcours inspirants, ambitieux mais pas au prix de leur bien-être.

écouter